WWW.DIAGONALEDESFOUS.COM
Bienvenue sur le forum des passionnés de trail et ultra !

Si vous n'êtes pas encore inscrit , merci de vous enregistrer et valider le mail d'inscription (vérifier aussi la boite spam) afin de bénéficier de toutes les fonctionnalités du forum. (Moteur de recherche, Ecrire ou répondre à un message, voir les nouveaux messages depuis votre dernière connexion, être averti des réponses à vos messages, éditer votre profil et consulter celui des membres.....)

Si c'est déjà fait, connectez vous à l'aide de votre pseudo et mot de passe...

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur connexion puis "récupérer mon mot de passe" et suivez les instructions...

A tout de suite Wink

Sportivement,

Olivier


CALENDRIER ENTRAINEMENT ET PREPARATION TRAIL / ULTRA TRAIL
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion






Sommaire du forum
Calendrier TrailsDiagonale des fous

Partagez | 
 

 la traverseée du trailer la kour (Teddy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Trailer la kour
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 186
Age : 41
Localisation : Saint-Leu

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course:

MessageSujet: la traverseée du trailer la kour (Teddy)   Lun 26 Oct - 14:25

Bravo à tous les raiders et semi raiders finisher ou non finishers car dans les 2 cas il faut 1 mental féroce, avant de se dire « j’abandonne » je suppose qu’on a du tout essayer et tout faire avant !!!!



Comme le dit Gino, la course se décompose en plusieurs étapes (3 pour moi) :

De 00h à 19 h (tombée de la nuit)

De 19h à 5h du mat (LA NUIT)

Et de 5h à l’arrivée.



J’avais comme ambition de rentrer entre 18 et 20h le samedi.



Etape 1 :

Cette pluie comme beaucoup de coureurs a été bien chiante sur tout la piste forestière, le repensais à Robert Chicot avant le départ qui disait « + vous allez avancer et moins il pleuvra » !!!!!! quenéni !!!! on se tapait des rafales énormes par moment , je pensais passez au ravito du kiosque en 2h12 maxi, je suis passé en 2h01, ça ma reboosté 1 ptit peu car je commençais à ressentir des douleurs aux adducteurs du fait que j’ai pas trop fait de footing aux entraînements mais de la marche intense.

J’ai eu qqes petits bouchons (10 min maxi de perte de temps sur la montée) que j’ai pu faire en 2h45 jusqu’au puy ramond, j’étais dans mes temps même 1 ptit peu mieux, mais qu’est ce que je déteste cette portion alors, aucun plaisir !!!!!!!

Pour moi le plaisir commence au volcan (6h41), j’avais 15 min d’avance sur mon timing mais par contre je ressens des courbatures dans les jambes, ce qui ne m’était pas arrivé du tout lors des entraînements de l’année.

Je repars du volcan à petites foulées jusqu’à mare à boue où m’attend mon assistance (Guy) que j’ai du mal à trouver car on ne se s’est pas compris sur le point de rdv, 7 min de perdu, mais ce n’est pas bien grave. Il m’a emmené 1 barquette de shop suez poulet que je mange tout en marchant sur la route bétonnée en direction du poste (ça faisait rire les gens !!!! je suis 1 gars la kour non???). Je ne fini pas la barquette, je m’étire, change de vêtement, je pointe à 10h09 et je repas aussi tôt, les jambes toujours courbaturées mais je dois me résoudre je me dis.

La montée se passe mieux que l’année dernière où j’avais vraiment morflé, pointage au gîte à 13h47, ça se passe pas trop mal mais je sais que le + dur pour moi c’est la nuit…

Arrivée à Cilaos près du la mare j’ai rdv avec mon assistance, 25 min de pause, change et je pointe arrivée et départ dans la foulée 16h08-16h13), avec ce coup ci en mangeant 1 barquette de carry poulet avec des lentilles en descendant vers la cascade bras rouge !!!! y a des raideurs métro qui m’envais je me souviens…

Je sais que le nuit je galère toujours donc si je peux entame le taibït avant la nuit noire ça le fait je me dis !! début sentier taibit à 18h20 après 3 min de pause.

Le but maintenant c’est de mettre 1 pied devant l’autre car la fatigue du jour commence à se faire sentir.

La montée a été pénible pour moi où j’ai laissé pas mal de monde passé. Pour la descente je me suis glissé dans 1 ptit groupe qui avait 1 bon ptit rythme (45 min pour la descente).

Arrivé à Marla (21h43) je trouve qu’il fait 1 peu froid et je décide de ne pas m’y attarder. 30 min après je commence à sentir mon releveur et je préfère me pauser là (sous 1 arbre). Je constate que j’ai oublié de prendre mon tshirt longues manches avec mon assistance de cilaos !!!! Il ne me reste plus comme vêtement sec qu’1 pull !!! je me glisse sous ma couverture et REsurprise elle est de petite taille !!!! en voulant l’ouvrir rapidement je la déchire !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

J’étais recroquevillé pendant près d’1 heure, j’ai pu dormir bon gré mal gré mais mes jambes ont pris froid et les courbatures étaient pal mal là !!

23h30 je quitte mon point d’ancrage et direction la Roche Ancrée, non pas que je suis pressé d’en découdre avec elle, mais Mathieu (mathieu974 du forum) m’y attend et j’aurai 1 tshirt sec !!!!!! Mais en attendant j’ai fait marla-3 roches avec mon pull sur le dos et j’ai par défaut remis mon tshirt mouillé (très froid) après 3 roches car avec ce pull et l’état de mes courbatures j’avais peur de trop me déshydrater.

J’ai du arriver avec Mathieu vers 5h45 je crois, il était trop bien basé là !!! et 1 grand merci encore pour ton assistance Mathieu, ça m’a fait plaisir, il proposait brioches, sandwich,cacahuètes, il a remplit ma poche d’eau pendant que je me changeait, bref au ptit soin !!!!! Du coup c’était le départ de la 3ème étape, mais là je ressentais pas mal les frottements entre les cuisses et des ampoules aux talons et aux orteils, j’avais beau mette de la vaseline depuis le départ toutes les 3-4h mais c’est arrivé…

Jusqu’à 2 bras (Thierry Técher me rattrape sur le dernier passage à gué) ça été plus ou moins (de 12h09 à 12h36), juste le temps de manger 1 rougail saucisse fumées et je repars, par contre dans dos d’âne…. Mortel pour moi, il faisait super chaud au début, mes frottements entre les cuisses avec la sueur due à la montée, j’avais 1 « cocktail explosif entre le jambes quoi !!!!!! ».

Arrivé à l’église (15h10), mon assistance m’attend, changement de tshirt et ravitaillement et je repars, je pointe au stade (15h59), je fais le plein d’eau, ravitaillement, casse 1 peu la blague avec 1 pote et je repas (16h15), et là je me dis que c’est limite mais jouable de rentrer à st denis pour 20h30. A roche vert bouteille je vois que je fais 1 temps d’entraînement sur la portion stade-roche vert bouteille, et là j’arrêtais pas de me dire « les ampoules, les courbatures et les échauffements n’ont jamais tués personne » ou je pensais à Richard Técher l’année dernière qui n’avais pas pu se battre pour la 2ème place (Parny oblige…) avait fait 3ème avec des ampoules, donc les ampoules ne sont pas trop handicapantes !!!!! ou bien quand ça me brûlait les échauffements, je me disais « brûle encore plus, mwin lé pas lèr ek sa !!! », j’ai couru dans chaque plat et descente, arrivé au colorado à 19h40, je met le tshirt de la course, bois 2 coca, départ à 19h42 et, « malheureusement » descente en 53 min et arrivé à 20h35.

Aussitôt la ligne passé, je m’allonge sur le stade : je n’arrivais plus à enlever mes chaussures, booster, m’asseoir, plus rien alors je faisais le kamikaze dans le Colorado 15 min avant !!!!!!

Satisfait quand même de la course, mais faut vraiment que j’essaye de m’améliorer dans la nuit car c’est trop dur !!!!!.



Merci à vous tous, bon courage, bonne récupération et nar mete ça !!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
 
la traverseée du trailer la kour (Teddy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWW.DIAGONALEDESFOUS.COM :: Calendrier Trail :: Trail et ultra-trail à l'ile de la Réunion :: La Diagonale des Fous :: Vos Récits...-
Sauter vers: