WWW.DIAGONALEDESFOUS.COM
Bienvenue sur le forum des passionnés de trail et ultra !

Si vous n'êtes pas encore inscrit , merci de vous enregistrer et valider le mail d'inscription (vérifier aussi la boite spam) afin de bénéficier de toutes les fonctionnalités du forum. (Moteur de recherche, Ecrire ou répondre à un message, voir les nouveaux messages depuis votre dernière connexion, être averti des réponses à vos messages, éditer votre profil et consulter celui des membres.....)

Si c'est déjà fait, connectez vous à l'aide de votre pseudo et mot de passe...

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur connexion puis "récupérer mon mot de passe" et suivez les instructions...

A tout de suite Wink

Sportivement,

Olivier


CALENDRIER ENTRAINEMENT ET PREPARATION TRAIL / ULTRA TRAIL
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion






Sommaire du forum
Calendrier TrailsDiagonale des fous
Derniers sujets
» LAMPE FRONTALE
Mar 23 Mai - 16:18 par noa97400

» Nouveau membre - Faire des sorties entraînement à la journée
Mer 17 Mai - 14:48 par PAT0808

» Xodus iso everun
Mar 16 Mai - 10:05 par bol2ramen

» Comment envoyer un chemin a suivre pour un foretrex 401
Jeu 27 Avr - 0:23 par COPKAWA

» allure mascareigne
Lun 24 Avr - 15:24 par Tubis

» Moyen de transport (A/R St Denis >< St Pierre) Récup' dossard
Mar 18 Avr - 23:52 par CasquetteVerte

» Raidlight olmo 5L ou responsiv 8L Masca ?
Dim 16 Avr - 18:47 par félipé 9.7.4.

» vêtement de pluie
Sam 15 Avr - 18:25 par PAT0808

» POINT D'EAU
Ven 14 Avr - 10:34 par bol2ramen

» Entrainement
Jeu 6 Avr - 20:43 par PAT0808

» 20150524 24/05/2015 CROSS DU PITON DES NEIGES - CILAOS (974)
Jeu 6 Avr - 16:49 par ticot

» Matinée spécifique Trail "Préparation Mentale et Technique de descente"
Lun 3 Avr - 15:01 par Experun Perf

» Tirage au sort ou pas?????
Mer 29 Mar - 18:46 par campton

» Inscription package
Mar 28 Mar - 14:41 par routard

» APPRENEZ A GERER VOS TEMPS DE REPOS !!!
Ven 17 Mar - 16:25 par aroche

» et si vos crampes venaient d'un excès de sucres ?
Lun 13 Mar - 15:05 par aroche

» TELEPHONE PORTABLE
Mer 8 Mar - 13:50 par super papa

» Où trouver des chaussures sans se ruiner ?
Mer 8 Mar - 13:45 par super papa

» Ce qui ne tue pas rends plus fort
Mar 7 Mar - 12:12 par Chr13tophe

» Entrainement
Mar 7 Mar - 12:05 par Chr13tophe

» Choix d'appli trail
Sam 4 Mar - 14:34 par anto

» Conseil pour Caldeira
Ven 3 Mar - 20:19 par Philp974

» Quelle allure ?
Mer 1 Mar - 14:35 par aroche

» renforcez vos fibres musculaires !
Lun 27 Fév - 20:33 par PAT0808

» Départ grand raid
Lun 20 Fév - 20:45 par PAT0808

» Connaissez-vous la marque ALTRA?
Lun 20 Fév - 14:33 par super papa

» sac grand raid
Dim 19 Fév - 20:20 par th1850

» Stage trail "Réussir en ultra-trail" avec Pascal BLANC
Mer 8 Fév - 18:29 par Experun Perf

» Rescapés du Forum
Ven 3 Fév - 21:11 par th1850

» Choix chaussure pronateur
Mer 1 Fév - 1:40 par Hophophop


Partagez | 
 

 Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)


Nombre de messages : 114

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 14:11

@Asmatman974 a écrit:
course minimaliste mais discussion maximale !!  lol! 

assez d'accord avec Leplunul sur les racers légéres et sur le minimalisme hardcore !

Dans les années 2000 au Québec les vrais professionnels de la santé orienté leur blessé sur des chaussures de type racer
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 14:03

@CRL a écrit:
@Leplunul a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@Leplunul a écrit:
J'ai déjà essayé la VMA en attaque medio pied, et je suis de niveau très moyen justement: impossible, c'est une séance de torture. Trop fatiguant!

Et en effet, la foulée "pointe" très ample et par ailleurs très esthétique de certains coureurs rapides, n'est pas du tout minimaliste. En même temps, taper du talon avec des pointes d'athlétisme... Evil or Very Mad 

Séance de VMA avant hier sur la piste en vff seeya impeccable et pourtant étant aussi d'un niveau moyen...
Après pas tous le monde ne peut courir en attaque avant-pied sans en souffrir de part un defaut dans leur biomécanique

Tu voudrais dire que je devrais aussi changer ma foulée à allure lente et moyenne? Pourtant, je me répète, mais bien avant Vibram, minimus et tout ce tintouin, je faisions mes footing voire du seuil (sv1) en courant majoritairement MP...sans y penser, sans faire exprès et sans avoir eu à modifier quoique ce soit!


Ca résume bien ce que je pense...A lire pas mal des posts on croirait que d'un coup d'un seul le "minimalisme" est devenu la panacée, parfois les mêmes qui décrient les modèles pronateur/universels pour cause de marketing ou qui vantaient le mérite des hoka ya moins de 6 moins... scratch scratch scratch  Certes on peut évoluer et changer d'avis, moi le premier. Mais on a tous une foulée "naturelle" et je crois qu'on a plus a gagner a trouver la shoes qui nous convient que de vouloir modifier la dite foulée (même si on peut l'ameliorer pour etre plus efficace) pour s'adapter à des shoes qui nous plaise, ne vous en déplaise.... geek 

Après j'ai envie de te dire n'est pas minimalistes qui le veut!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 13:56

@minimalrunner a écrit:
@Leplunul a écrit:
Revenons à nos etudes...


Aussi, pourquoi voit-on des gens chaussés en Sense SLab (drop réduit et amorti faible) attaquer du talon et pas à moitié parfois?

Pour ce qui est chaussure j'ai envie de te dire n'importe qui achète n'importe quoi!!! Plus sérieusement la faute reviens au grande enseigne qui ne forme pas leur vendeurs à vendre convenablement se type de produits...



Alors la je suis on ne peut plus d'accord!!! Ou comment des chaussures faites pour un jeune espagnol hyper athlétique et léger se retrouvent aux pieds de coureurs de 90 kilos à la foulée lourde et lente...




Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 13:52

Les gros problème sur le minimalisme et que les gens ne voit que la chaussure et la foulée alors qu'il y a énormément de paramètres qui entre en compte quand on se lance de ce genre de transition...
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 13:49

@Leplunul a écrit:
Revenons à nos etudes...

Si les chaussures amorties et à drop classique induisent une attaque talon, pourquoi voit-on souvent des gens ainsi chaussés et qui courent medio pied ou à plat? Pourquoi mes Cascadia 6 (donc plus toutes neuves) présentent elles une usure plus marquée de la semelle sur l'avant et très faible au talon?

C'est simple beaucoup de gens on une course avant-pied car leur biomécanique les permettent de leur faire ainsi ce qui et ton cas a toi, mais si on demande a ces gens d'avoir une cadence plus rapide il ne pourront pas le faire car il n'ont pas travail toute la gestuelle qui va avec la foulée "minimalisme" parce que au naturel ils ont un foulée avant pied..

Aussi, pourquoi voit-on des gens chaussés en Sense SLab (drop réduit et amorti faible) attaquer du talon et pas à moitié parfois?

Pour ce qui est chaussure j'ai envie de te dire n'importe qui achète n'importe quoi!!! Plus sérieusement la faute reviens au grande enseigne qui ne forme pas leur vendeurs à vendre convenablement se type de produits...

La vérité si elle existe ne serait-elle pas dans les racers légères comme les Harier, les Fuji Racer, les Sense Mantra? Sauf que voilà, elles ne tiennent pas aussi bien que des classiques (Cascadia, fuji Trabuco...) sur du très long...

toute les chaussures peuvent convenir à un coureur du moment qu'il aura une biomécanique saine et aussi un alignement de l'appareil locomoteur ou plus récemment un empilement articulaires dynamique!!!! Voila voila

Bref, de plus en plus opposé au minimalisme hardcore je suis!  Suspect 

Revenir en haut Aller en bas
Asmatman974
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 493
Age : 37
Localisation : Lyon

Infos/Résultats
VMA: 18
Niveau: Orange - Confirmé(e)
Proch. course: SAINTELYON RELAIS 2

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 13:40

course minimaliste mais discussion maximale !!  lol! 

assez d'accord avec Leplunul sur les racers légéres et sur le minimalisme hardcore !
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 13:19

Revenons à nos etudes...

Si les chaussures amorties et à drop classique induisent une attaque talon, pourquoi voit-on souvent des gens ainsi chaussés et qui courent medio pied ou à plat? Pourquoi mes Cascadia 6 (donc plus toutes neuves) présentent elles une usure plus marquée de la semelle sur l'avant et très faible au talon?

Aussi, pourquoi voit-on des gens chaussés en Sense SLab (drop réduit et amorti faible) attaquer du talon et pas à moitié parfois?

La vérité si elle existe ne serait-elle pas dans les racers légères comme les Harier, les Fuji Racer, les Sense Mantra? Sauf que voilà, elles ne tiennent pas aussi bien que des classiques (Cascadia, fuji Trabuco...) sur du très long...

Bref, de plus en plus opposé au minimalisme hardcore je suis!  Suspect 
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 12:45

@CRL a écrit:

Ca résume bien ce que je pense...A lire pas mal des posts on croirait que d'un coup d'un seul le "minimalisme" est devenu la panacée, parfois les mêmes qui décrient les modèles pronateur/universels pour cause de marketing ou qui vantaient le mérite des hoka ya moins de 6 moins... scratch scratch scratch  Certes on peut évoluer et changer d'avis, moi le premier. Mais on a tous une foulée "naturelle" et je crois qu'on a plus a gagner a trouver la shoes qui nous convient que de vouloir modifier la dite foulée (même si on peut l'ameliorer pour etre plus efficace) pour s'adapter à des shoes qui nous plaise, ne vous en déplaise.... geek 

Merci de remuer le couteau dans la plaie! Comme tu dis il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. J'ai été le premier à reconnaître mon erreur de jugement sur les hokas. Et je ne décrie rien du tt! Et je n'ai pas eu satisfaction réelle sur les chaussures à ce jour en dehors des mizuno wave haarier! Je ne prétends pas détenir la vérité. Je pensais pourtant avoir été clair sur le fait que ce post était un échange de points de vue, pas de pics acerbes... bref!!!
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 8:16

D'accord avec toi CRL!

Pour ma part, je ne fait pas un drame de ce changement de foulée entre mes footings (plutôt midfoot) et mes séances rapides (plutôt heelstrike)...c'est comme ça et ça ne m'a pas encore rendu malade. D'ailleurs, ma seule visite chez un kiné depuis 2004 avait pour cause un "accident" de bodyboard dans une vague un peu brutale!

Plutôt qu'un changement de foulée à tout prix, une amélioration de celle existante me paraît un juste milieu. De très grands coureurs ont une pose talon, et même des poses différentes en fonction du terrain/allure. On peut citer Scott Jurek ou Sage Canaday. Et même Jornet si on regarde de près.

Quoiqu'il en soit, tout cela ne m'empêche pas de dormir: mi fé mon sensation et la pat´y suiv en raison!

Revenir en haut Aller en bas
CRL
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 229
Age : 44
Localisation : RDC

Infos/Résultats
VMA: Non renseignée
Niveau:
Proch. course: UTOP

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 7:27

@Leplunul a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@Leplunul a écrit:
J'ai déjà essayé la VMA en attaque medio pied, et je suis de niveau très moyen justement: impossible, c'est une séance de torture. Trop fatiguant!

Et en effet, la foulée "pointe" très ample et par ailleurs très esthétique de certains coureurs rapides, n'est pas du tout minimaliste. En même temps, taper du talon avec des pointes d'athlétisme... Evil or Very Mad 

Séance de VMA avant hier sur la piste en vff seeya impeccable et pourtant étant aussi d'un niveau moyen...
Après pas tous le monde ne peut courir en attaque avant-pied sans en souffrir de part un defaut dans leur biomécanique

Tu voudrais dire que je devrais aussi changer ma foulée à allure lente et moyenne? Pourtant, je me répète, mais bien avant Vibram, minimus et tout ce tintouin, je faisions mes footing voire du seuil (sv1) en courant majoritairement MP...sans y penser, sans faire exprès et sans avoir eu à modifier quoique ce soit!


Ca résume bien ce que je pense...A lire pas mal des posts on croirait que d'un coup d'un seul le "minimalisme" est devenu la panacée, parfois les mêmes qui décrient les modèles pronateur/universels pour cause de marketing ou qui vantaient le mérite des hoka ya moins de 6 moins... scratch scratch scratch  Certes on peut évoluer et changer d'avis, moi le premier. Mais on a tous une foulée "naturelle" et je crois qu'on a plus a gagner a trouver la shoes qui nous convient que de vouloir modifier la dite foulée (même si on peut l'ameliorer pour etre plus efficace) pour s'adapter à des shoes qui nous plaise, ne vous en déplaise.... geek 
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Dim 23 Mar - 7:09

@Leplunul a écrit:
@chienfou a écrit:
De même,

Il ne faut pas confondre légèreté et course sur avant pied Encore une fois, en analysant les foulées, j'ai remarqué que certains débutants adoptaient cette foulée naturellement et ils ne sont pas tous taillés comme Gebresselassie. Encore une fois, c'est le besoin de performance qui va nous faire allonger la foulée et "devoir" atterrir sur le talon.
Petite précision; si on a l'habitude de courir avant pied même dans le besoin de performance on pourra tout à fait garder ce type de course car on va pas chercher plus loin avec l'avant pied mais c'est la phase de contact au sol qui sera plus long car il faudra une poussée plus forte du pied de propulsion donc aura une foulée plus longue mais avec l'axe locomoteur toujours aligné (cheville, genou, bassin....ect), je sais pas si je me suis bien fait comprendre... Smile 


Je te rejoins de plus en plus. Cf mes observations sur piste d'hier soir. En courant à 10 km/h ( footing pour une VMA 15/16) il y a pas mal de medio-pied voire de pose à plat. En VMA, plus aucun médio-pied, y compris pour bibi! Le recherche de performance, de vitesse, semble allonger la foulée de manière trop importante.
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 23:16

@Leplunul a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@Leplunul a écrit:
J'y arrive plus ou moins mais c'est très peu efficace et très fatiguant! Ça tire de partout...Sur des 200 ou du 30/30, ça va...au delà...beaucoup moins!

Tu court avec quel type de chaussure habituellement?

Salomon SpeedCross et Sense Mantra, Brooks Cascadia, plus rarement NB MT 10.

Justement peut être devrait tu accentué tes entrainements en MT10 pour travailler ta gestuelle est aussi te renforcer les membres inférieurs...
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 22:27

@minimalrunner a écrit:
@Leplunul a écrit:
J'y arrive plus ou moins mais c'est très peu efficace et très fatiguant! Ça tire de partout...Sur des 200 ou du 30/30, ça va...au delà...beaucoup moins!

Tu court avec quel type de chaussure habituellement?

Salomon SpeedCross et Sense Mantra, Brooks Cascadia, plus rarement NB MT 10.
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 21:48

@Leplunul a écrit:
J'y arrive plus ou moins mais c'est très peu efficace et très fatiguant! Ça tire de partout...Sur des 200 ou du 30/30, ça va...au delà...beaucoup moins!

Tu court avec quel type de chaussure habituellement?
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 14:34

J'y arrive plus ou moins mais c'est très peu efficace et très fatiguant! Ça tire de partout...Sur des 200 ou du 30/30, ça va...au delà...beaucoup moins!
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 14:25

@Leplunul a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@Leplunul a écrit:
J'ai déjà essayé la VMA en attaque medio pied, et je suis de niveau très moyen justement: impossible, c'est une séance de torture. Trop fatiguant!

Et en effet, la foulée "pointe" très ample et par ailleurs très esthétique de certains coureurs rapides, n'est pas du tout minimaliste. En même temps, taper du talon avec des pointes d'athlétisme... Evil or Very Mad 

Séance de VMA avant hier sur la piste en vff seeya impeccable et pourtant étant aussi d'un niveau moyen...
Après pas tous le monde ne peut courir en attaque avant-pied sans en souffrir de part un defaut dans leur biomécanique

Tu voudrais dire que je devrais aussi changer ma foulée à allure lente et moyenne? Pourtant, je me répète, mais bien avant Vibram, minimus et tout ce tintouin, je faisions mes footing voire du seuil (sv1) en courant majoritairement MP...sans y penser, sans faire exprès et sans avoir eu à modifier quoique ce soit!


A voir le problème pourrait venir d'où, car si tu court naturellement en médio-pied pourquoi en vma tu n'arrive pas garder cet foulée?
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 14:20

@minimalrunner a écrit:
@Leplunul a écrit:
J'ai déjà essayé la VMA en attaque medio pied, et je suis de niveau très moyen justement: impossible, c'est une séance de torture. Trop fatiguant!

Et en effet, la foulée "pointe" très ample et par ailleurs très esthétique de certains coureurs rapides, n'est pas du tout minimaliste. En même temps, taper du talon avec des pointes d'athlétisme... Evil or Very Mad 

Séance de VMA avant hier sur la piste en vff seeya impeccable et pourtant étant aussi d'un niveau moyen...
Après pas tous le monde ne peut courir en attaque avant-pied sans en souffrir de part un defaut dans leur biomécanique

Tu voudrais dire que je devrais aussi changer ma foulée à allure lente et moyenne? Pourtant, je me répète, mais bien avant Vibram, minimus et tout ce tintouin, je faisions mes footing voire du seuil (sv1) en courant majoritairement MP...sans y penser, sans faire exprès et sans avoir eu à modifier quoique ce soit!

Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 14:06

@Leplunul a écrit:
J'ai déjà essayé la VMA en attaque medio pied, et je suis de niveau très moyen justement: impossible, c'est une séance de torture. Trop fatiguant!

Et en effet, la foulée "pointe" très ample et par ailleurs très esthétique de certains coureurs rapides, n'est pas du tout minimaliste. En même temps, taper du talon avec des pointes d'athlétisme... Evil or Very Mad 

Séance de VMA avant hier sur la piste en vff seeya impeccable et pourtant étant aussi d'un niveau moyen...
Après pas tous le monde ne peut courir en attaque avant-pied sans en souffrir de part un defaut dans leur biomécanique
Revenir en haut Aller en bas
chienfou
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1226
Age : 52
Localisation : Sud

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: GRR 2019

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 14:05

Ce n'est pas du tout le but, c'est presque le contraire qu'l faut faire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-raid-merrell.com/
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 13:59

@chienfou a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@Leplunul a écrit:
@chienfou a écrit:
De même,

Il ne faut pas confondre légèreté et course sur avant pied Encore une fois, en analysant les foulées, j'ai remarqué que certains débutants adoptaient cette foulée naturellement et ils ne sont pas tous taillés comme Gebresselassie. Encore une fois, c'est le besoin de performance qui va nous faire allonger la foulée et "devoir" atterrir sur le talon.





Je te rejoins de plus en plus. Cf mes observations sur piste d'hier soir. En courant à 10 km/h ( footing pour une VMA 15/16) il y a pas mal de medio-pied voire de pose à plat. En VMA, plus aucun médio-pied, y compris pour bibi! Le recherche de performance, de vitesse, semble allonger la foulée de manière trop importante.

Donc j'en conclu que d'après votre analyse un coureur qui va faire un seance de VMA pieds nus ou en vff attaquera du talon c'est ça?

Non pas du tout, le coureur qui va faire une séance parfaite de Sprit ou sprint long, va avec un bon niveau attérir sur la pointe des pieds et ne jamais toucher le talon. Mais ce n'est pas pour cela quec'est une foulée Minimaliste, au contraire. Si tu fais faire une seance de 800 m à un athlete moyen, au bout d'un moment, il ne va plus pouvoir continuer à attaquer de l'avant pied , et donc sa foulée restant importante, il va attaquer du talon. Alors sur qu'ayant fait travailler ta cheville plus dynamiquement, une personne courant habituellement en VVF pourra tenir plus longtemps, mais si on lui demande de faire une foulée plus longue pour accélérer, elle ne va pas pouvoir faire du Gebresselassie pendant 2km.

Sur qu'en voulant courir plus 2km a grande enjambées en vff va être chaud mais après le but d'être en vff n'est pas de faire de longue foulée.
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 13:59

J'ai déjà essayé la VMA (400-600) en attaque medio pied, et je suis de niveau très moyen justement: impossible, c'est une séance de torture. Trop fatiguant!

Et en effet, la foulée "pointe" très ample et par ailleurs très esthétique de certains coureurs rapides, n'est pas du tout minimaliste. En même temps, taper du talon avec des pointes d'athlétisme... Evil or Very Mad 


Dernière édition par Leplunul le Ven 21 Mar - 14:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
chienfou
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1226
Age : 52
Localisation : Sud

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: GRR 2019

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 13:50

@minimalrunner a écrit:
@FredoLaBretagne a écrit:
minimalrunner

je voulais seulement préciser que sur le poids du coureur, c'était uniquement en terme de conséquences au niveau blessures et le fais que de courir avec quelques kilos en trop et des heures d'entrainement peuvent infligées aux tendons des dommage plus importants

Excuse moi je n'ai pas bien compris le sens de ta formulation, tu parle d'un coureur qui court avant pieds ou d'une attaque talon?
Je comprends la précision car en définitive, les dommages, car charges sont moins importants en drop0 et pas d'amorti. Sauf pb contusionnel dus au manque d'amorti sur le metatarses. A condition de prendre des chaussures 0drop et 0 amorti (ou pas grand chose) et d'adopter la bonne foulée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-raid-merrell.com/
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 13:47

[quote="FredoLaBretagne"]en attaque avant-pied[/quote

En se mettant à la pratique du minimalisme même en ayant un petite surcharge il n'y pas de risque que tu te blesse car le fait de le faire progressivement tu va renforcer automatiquement toute ta chaine posturale donc en perdant du poids tu aura un maximun de renfort pour un minimum de blessures c'est mon avis, t'en pense quoi?
Revenir en haut Aller en bas
chienfou
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1226
Age : 52
Localisation : Sud

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: GRR 2019

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 13:46

@minimalrunner a écrit:
@Leplunul a écrit:
@chienfou a écrit:
De même,

Il ne faut pas confondre légèreté et course sur avant pied Encore une fois, en analysant les foulées, j'ai remarqué que certains débutants adoptaient cette foulée naturellement et ils ne sont pas tous taillés comme Gebresselassie. Encore une fois, c'est le besoin de performance qui va nous faire allonger la foulée et "devoir" atterrir sur le talon.





Je te rejoins de plus en plus. Cf mes observations sur piste d'hier soir. En courant à 10 km/h ( footing pour une VMA 15/16) il y a pas mal de medio-pied voire de pose à plat. En VMA, plus aucun médio-pied, y compris pour bibi! Le recherche de performance, de vitesse, semble allonger la foulée de manière trop importante.

Donc j'en conclu que d'après votre analyse un coureur qui va faire un seance de VMA pieds nus ou en vff attaquera du talon c'est ça?

Non pas du tout, le coureur qui va faire une séance parfaite de Sprit ou sprint long, va avec un bon niveau attérir sur la pointe des pieds et ne jamais toucher le talon. Mais ce n'est pas pour cela quec'est une foulée Minimaliste, au contraire. Si tu fais faire une seance de 800 m à un athlete moyen, au bout d'un moment, il ne va plus pouvoir continuer à attaquer de l'avant pied , et donc sa foulée restant importante, il va attaquer du talon. Alors sur qu'ayant fait travailler ta cheville plus dynamiquement, une personne courant habituellement en VVF pourra tenir plus longtemps, mais si on lui demande de faire une foulée plus longue pour accélérer, elle ne va pas pouvoir faire du Gebresselassie pendant 2km.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-raid-merrell.com/
FredoLaBretagne
Membre Timide
Membre Timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 48
Localisation : sainte-clotilde

Infos/Résultats
VMA: 15.5
Niveau: Orange - Confirmé(e)
Proch. course: ????

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 13:34

en attaque avant-pied
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 13:31

@FredoLaBretagne a écrit:
minimalrunner

je voulais seulement préciser que sur le poids du coureur, c'était uniquement en terme de conséquences au niveau blessures et le fais que de courir avec quelques kilos en trop et des heures d'entrainement peuvent infligées aux tendons des dommage plus importants

Excuse moi je n'ai pas bien compris le sens de ta formulation, tu parle d'un coureur qui court avant pieds ou d'une attaque talon?
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 13:28

@Leplunul a écrit:
@chienfou a écrit:
De même,

Il ne faut pas confondre légèreté et course sur avant pied Encore une fois, en analysant les foulées, j'ai remarqué que certains débutants adoptaient cette foulée naturellement et ils ne sont pas tous taillés comme Gebresselassie. Encore une fois, c'est le besoin de performance qui va nous faire allonger la foulée et "devoir" atterrir sur le talon.





Je te rejoins de plus en plus. Cf mes observations sur piste d'hier soir. En courant à 10 km/h ( footing pour une VMA 15/16) il y a pas mal de medio-pied voire de pose à plat. En VMA, plus aucun médio-pied, y compris pour bibi! Le recherche de performance, de vitesse, semble allonger la foulée de manière trop importante.

Donc j'en conclu que d'après votre analyse un coureur qui va faire un seance de VMA pieds nus ou en vff attaquera du talon c'est ça?
Revenir en haut Aller en bas
FredoLaBretagne
Membre Timide
Membre Timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 48
Localisation : sainte-clotilde

Infos/Résultats
VMA: 15.5
Niveau: Orange - Confirmé(e)
Proch. course: ????

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 13:23

minimalrunner

je voulais seulement préciser que sur le poids du coureur, c'était uniquement en terme de conséquences au niveau blessures et le fais que de courir avec quelques kilos en trop et des heures d'entrainement peuvent infligées aux tendons des dommage plus importants
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 13:12

@chienfou a écrit:
De même,

Il ne faut pas confondre légèreté et course sur avant pied Encore une fois, en analysant les foulées, j'ai remarqué que certains débutants adoptaient cette foulée naturellement et ils ne sont pas tous taillés comme Gebresselassie. Encore une fois, c'est le besoin de performance qui va nous faire allonger la foulée et "devoir" atterrir sur le talon.


Je te rejoins de plus en plus. Cf mes observations sur piste d'hier soir. En courant à 10 km/h ( footing pour une VMA 15/16) il y a pas mal de medio-pied voire de pose à plat. En VMA, plus aucun médio-pied, y compris pour bibi! Le recherche de performance, de vitesse, semble allonger la foulée de manière trop importante.
Revenir en haut Aller en bas
chienfou
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1226
Age : 52
Localisation : Sud

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: GRR 2019

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 13:11

Précision : je ne dis pas que la foulée minimaliste n'est pas performante. Elle va l'etre quand on va rejoindre le domaine ou l'homme est naturellement performant: courir sur de longues distances à allure modérée du fait de ces capacités physiologiques.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-raid-merrell.com/
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 13:07

[/quote]
J'ai plusieurs raisons pour penser que cela n'est pas un autre sport:
1/ doit on différencier en course à pied un demi-fondeur (qui n'a pas une course minimaliste du tout)d'un coureur courant le marathon en 2h30. Pas la meme foulée mais l'un comme l'autre courre et c'est le cadre qui les obligent à adopter la technique la plus efficace. Comme faire du vélo dans un col n'est pas la même chose que sur le plat, avec des vélos un peu différent.
2/ tout simplement que dans une même course, tu peux etre soit en foulée grande enjambée/attaque talon soit proche d'une foulée minimaliste ( jambe pliée/ attaque medio pied) par simple économie d'energie suivant ton état de fatigue. A je changé de sport durant la course? A priori non. C'est mon comportement qui s'est adapté à mes capacités. Je viens de repasser mes videos de milieu/fin de GR et je peux te dire que les pas sont courts, et de ce fait il n'y a pas la place géométrique d'une attaque talon. comme un débutant. [/quote]

En gras, c'est exactement de qui me semble se dégager de mes observations, sur les autres et sur moi-même.


Revenir en haut Aller en bas
chienfou
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1226
Age : 52
Localisation : Sud

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: GRR 2019

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 13:04

De même,

Il ne faut pas confondre légèreté et course sur avant pied Encore une fois, en analysant les foulées, j'ai remarqué que certains débutants adoptaient cette foulée naturellement et ils ne sont pas tous taillés comme Gebresselassie. Encore une fois, c'est le besoin de performance qui va nous faire allonger la foulée et "devoir" atterrir sur le talon.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-raid-merrell.com/
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 12:34

@FredoLaBretagne a écrit:
hello
une petites pensée pour Zyaad et je pense que la blessure es surtout du a un changement trop rapide et peut être trop intensif alors que ta façon de courir avant je pense était différente, donc je suppose que la blessure peut survenir aussi bien à un changement de chaussures, de rythme, des intensités différentes et des entrainement forcement autres ,donc attention de ne pas faire d'amalgame entre blessure et minimalisme.
Comme je l ai marquer dans un message précédent je ne reviendrais pas entre la différence entre courir pied avant et le minimalisme c'es un état d'esprit qui demande de ce chausser autrement et demande de faire de gros changement sur ces entrainements, sa foulée, sa vitesse et je pense aussi sur son physique et je pense que courir en pied avant pour des personnes un peu charpenter (dirons nous avec un peu de surpoids) et pour moi incompatible courir en avant-pied en faisant 80 kg et courir en pied avant en faisant 60 kg et bien le grosse différence au centimètre carré a la pose du pied es importante donc l'on devrais poser le pied à plat me diriez vous, mais courir à plat manque de tonicité donc mettre un peu de course en médio-pied à un rendement plus efficace entre vitesse et endurance et cela es simple, regarder les coureurs en avant-pied ce ne sont pas de gros coureur et avec une tonicité très importante et encore plus en course de route mais aujourd'hui on essai de mettre cela en application dans le trail donc je pense qu'il y a encore du travail .
Mais la différence es grande entre route et un montagne et je pense que pour moi la transition doit être plus importante quand on pratique la course en montagne et donc de passer en course avant-pied doit encore plus progressive à moins de courir comme cela depuis très longtemps.
Demander à un coureur de demi fond de courir en mettant le talons en premier cela lui es insensé donc appliquer cela à la course en montagne en avant-pied sur des distances trop longue (au dela de 40-50kms) es pour moi impossible, déjà en montagne quand le dénivelé es trop important il n es pas rare de voir les gens marcher sur le plat , et il es plus judicieux de relancer en course avant-pied et pour les descentes éviter de trop mettre le poids ou sur le talon ou en avant-pied l un et l autre n es pas bon et la on en reviens a la répartition du poids du coureur sur une surface ,d'ou le fait de descendre en plat du pied pour avoir une plus grand vitesse et une meilleur répartition de la masse du coureur et surtout éviter les descendre qu en talon ou le poids du coureur se retrouve directement dans toutes les articulations(chevilles,genoux,hanches et le dos) donc répartir l ensemble des chocs sur les tendons les muscles et les articulations es la je pense quelques chose de plus naturel donc je pense que le minimalisme doit être surtout plaisir au plus naturel qui sois en ayant un peu de protection et surtout une façon aussi d'appréhender la montagne autrement en fonction de sa propre expérience et les besoins que l on en fais .
Vive la simplicité et le plaisir de courir en montagne

Fredo ton analyse du minimalisme et super mais je ne te rejoins pas sur le faite qu'un coureur de 80kg ou une course avant pied sur du long est impossible
Revenir en haut Aller en bas
chienfou
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1226
Age : 52
Localisation : Sud

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: GRR 2019

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 12:31

@minimalrunner a écrit:
@chienfou a écrit:
Zyaad,

Une aponévrose plantaire n'est pas vraiment une blessure due au drop 0 ou au peu d'amorti. Donc je dirais plus que du fait de courir en VVF, tu avais peut etre réduit les distances. En courant en Innov8, tu as augmenté la cadence, les accélérations et chocs au sol (plus d'amorti oblige). Du coup peut etre blessure. En fait c'est le repassage à moins minimaliste qui a peut etre crée le dommage.

Je pense que le minimalisme n'est pas un sport "à part", c'est une façon naturelle que l'on adopte naturellement en diminuant l'amorti et le de ce fait le drop, et vice versa. Comme ila été dit, quand tu cours pied nu, tu vas devoir atterrir sur le medio-pied. l'amorti a permis de modifier la foulée pour permettre d'allonger la foulée, tout en ne montant pas le genou comme Diagana, donc en atterrissant sur le talon , sans trop de dommage pour les articulations. C'est de ce fait applicable en compétition longue distance.

Soigne toi bien Zyaad, 3 semaines de repos,mais tu peux faire du vélo, sans pb.

Au fait, un petit exercice: je pense que les chaussures devraient etre livrées avec des savates 2 doigts. Pour moi, la façon de courir est similaire une fois chaussées pour garder la savate au bout du pied. Et là de me rappeler de mes sorties Grand Bassin et Traversée de Mafate en savate. Il a du m'en rester parfois quelques reflexes de course.

Un "autre" sport pourquoi c'est simple car beaucoup de choses qui change par rapport au simple fait de courir maximaliste, plus de pose talon, corps aligné, gestuelle différentes, autre muscles qui travail...après ce n'est que mon avis (et celui de quelque spécialistes)
J'ai plusieurs raisons pour penser que cela n'est pas un autre sport:
1/ doit on différencier en course à pied un demi-fondeur (qui n'a pas une course minimaliste du tout)d'un coureur courant le marathon en 2h30. Pas la meme foulée mais l'un comme l'autre courre et c'est le cadre qui les obligent à adopter la technique la plus efficace. Comme faire du vélo dans un col n'est pas la même chose que sur le plat, avec des vélos un peu différent.
2/ tout simplement que dans une même course, tu peux etre soit en foulée grande enjambée/attaque talon soit proche d'une foulée minimaliste ( jambe pliée/ attaque medio pied) par simple économie d'energie suivant ton état de fatigue. A je changé de sport durant la course? A priori non. C'est mon comportement qui s'est adapté à mes capacités. Je viens de repasser mes videos de milieu/fin de GR et je peux te dire que les pas sont courts, et de ce fait il n'y a pas la place géométrique d'une attaque talon. comme un débutant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-raid-merrell.com/
FredoLaBretagne
Membre Timide
Membre Timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 48
Localisation : sainte-clotilde

Infos/Résultats
VMA: 15.5
Niveau: Orange - Confirmé(e)
Proch. course: ????

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 12:10

belle analyse Zyaad...
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 12:06

@chienfou a écrit:
Zyaad,

Une aponévrose plantaire n'est pas vraiment une blessure due au drop 0 ou au peu d'amorti. Donc je dirais plus que du fait de courir en VVF, tu avais peut etre réduit les distances. En courant en Innov8, tu as augmenté la cadence, les accélérations et chocs au sol (plus d'amorti oblige). Du coup peut etre blessure. En fait c'est le repassage à moins minimaliste qui a peut etre crée le dommage.

Je pense que le minimalisme n'est pas un sport "à part", c'est une façon naturelle que l'on adopte naturellement en diminuant l'amorti et le de ce fait le drop, et vice versa. Comme ila été dit, quand tu cours pied nu, tu vas devoir atterrir sur le medio-pied. l'amorti a permis de modifier la foulée pour permettre d'allonger la foulée, tout en ne montant pas le genou comme Diagana, donc en atterrissant sur le talon , sans trop de dommage pour les articulations. C'est de ce fait applicable en compétition longue distance.

Soigne toi bien Zyaad, 3 semaines de repos,mais tu peux faire du vélo, sans pb.

Au fait, un petit exercice: je pense que les chaussures devraient etre livrées avec des savates 2 doigts. Pour moi, la façon de courir est similaire une fois chaussées pour garder la savate au bout du pied. Et là de me rappeler de mes sorties Grand Bassin et Traversée de Mafate en savate. Il a du m'en rester parfois quelques reflexes de course.

Je te rejoins à 100% dans ton analyse qui est celle que j'ai fais hier soir, tandis que j'étais  scratch  dans mon lit... Je pense avoir clairement identifié d'où cela provient. OUI je te confirme que j'ai considérablement réduit mes séances de CAP. Si l'année dernière cela se situait entre 4 séances semaine, cette année j'ai construis mon plan d'entrainement sur le principe de l'alternance de discipline. Du coup ca donnait sur une semaine type pour la reprise: footing endurance 45 minutes en VFF, PPG (avec échauffement en corde à sauter et non CAP), séance de côtes courtes à vélo (ou en streetstepper en mode VMA ascensionnelle), sortie montagne (deux heures dans un premier temps). Je sais il manque la séance au seuil mais elle était prévu d'être inclus dans la sortie endurance sur la fin en mode fartlek.

Sauf que dans les faits, certains petits événements perso ont retardé cette reprise. Sauf qu'entre temps, j'ai repris les courses (même si je n'y étais pas vraiment - en mode course). Tangue, trail des anglais et dernièrement trail de l'eden avec toute la descente de 16 km en VFF. Le truc bizarre dans tout ca, c'est que malgré mon manque de fond évident, les sensations n'avaient jamais été aussi bonnes. Vérifiable dans les descentes où je me surprenais à faire le cabri.

Pas de douleurs, pas de courbatures post séances ou courses, pas de tendinites... RIEN! alors excès de confiance???
Alors oui en VFF mes sorties dépassaient rarement les 1h30 sur chemins et je gardais mes mizuno wave harrier pour les bois (pas vraiment une chaussure minimaliste mais drop de 6 et tout de même un amorti talon largement acceptable). Contrairement à mes inov6 trailroc 255 que j'ai eu la bonne idée de prendre pour une sortie montagne la semaine dernière. Aller retour mercure-gîte roche écrite bouclé en 6h. C'était tout simplement trop !!! Même si j'ai ralenti le pas à la fin, j'ai bien senti que le corps était fatigué.

Le problème (selon moi) de ces chaussures dites d'inspiration minimaliste: oui elle encourage fortement une attaque médio pied. Mais sur la marque inov8, je comprends (après analyse de la bébette) qu'aucun système d'amorti (genre gel ou plaque wave) n'est intégré dans le talon. Cela ne semble pas être le crédo de la marque. MAIS... quand on les as au pied, la fine couche de mousse EVA donne cette fausse impression que l'on peut réceptionner talon ,notamment et surtout dans les descentes techniques. Que néni!!!

Alors je n'incrimine pas mes inov8 mais plutôt moi qui ai surestimé mon état de forme du moment.

Hier soir j'ai longuement massé en profondeur ma voûte plantaire ainsi que le dessous du talon et fais un peu de roulage sur une balle de tennis. J'ai arrêté de rester pieds nus (comme je le faisais de manière systématique depuis bien longtemps). Un comble pour moi!!!

J'attends l'écho de cet aprem pour savoir exactement ce que j'ai mais je pense que le repos est de mise. Combien de temps je ne sais pas. Il me reste toujours mon vélo ou le street et il sera peut être temps pour moi de reprendre la nat.

Mais j'avoue que là j'ai un peu les boules...
Revenir en haut Aller en bas
FredoLaBretagne
Membre Timide
Membre Timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 48
Localisation : sainte-clotilde

Infos/Résultats
VMA: 15.5
Niveau: Orange - Confirmé(e)
Proch. course: ????

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 11:55

hello
une petites pensée pour Zyaad et je pense que la blessure es surtout du a un changement trop rapide et peut être trop intensif alors que ta façon de courir avant je pense était différente, donc je suppose que la blessure peut survenir aussi bien à un changement de chaussures, de rythme, des intensités différentes et des entrainement forcement autres ,donc attention de ne pas faire d'amalgame entre blessure et minimalisme.
Comme je l ai marquer dans un message précédent je ne reviendrais pas entre la différence entre courir pied avant et le minimalisme c'es un état d'esprit qui demande de ce chausser autrement et demande de faire de gros changement sur ces entrainements, sa foulée, sa vitesse et je pense aussi sur son physique et je pense que courir en pied avant pour des personnes un peu charpenter (dirons nous avec un peu de surpoids) et pour moi incompatible courir en avant-pied en faisant 80 kg et courir en pied avant en faisant 60 kg et bien le grosse différence au centimètre carré a la pose du pied es importante donc l'on devrais poser le pied à plat me diriez vous, mais courir à plat manque de tonicité donc mettre un peu de course en médio-pied à un rendement plus efficace entre vitesse et endurance et cela es simple, regarder les coureurs en avant-pied ce ne sont pas de gros coureur et avec une tonicité très importante et encore plus en course de route mais aujourd'hui on essai de mettre cela en application dans le trail donc je pense qu'il y a encore du travail .
Mais la différence es grande entre route et un montagne et je pense que pour moi la transition doit être plus importante quand on pratique la course en montagne et donc de passer en course avant-pied doit encore plus progressive à moins de courir comme cela depuis très longtemps.
Demander à un coureur de demi fond de courir en mettant le talons en premier cela lui es insensé donc appliquer cela à la course en montagne en avant-pied sur des distances trop longue (au dela de 40-50kms) es pour moi impossible, déjà en montagne quand le dénivelé es trop important il n es pas rare de voir les gens marcher sur le plat , et il es plus judicieux de relancer en course avant-pied et pour les descentes éviter de trop mettre le poids ou sur le talon ou en avant-pied l un et l autre n es pas bon et la on en reviens a la répartition du poids du coureur sur une surface ,d'ou le fait de descendre en plat du pied pour avoir une plus grand vitesse et une meilleur répartition de la masse du coureur et surtout éviter les descendre qu en talon ou le poids du coureur se retrouve directement dans toutes les articulations(chevilles,genoux,hanches et le dos) donc répartir l ensemble des chocs sur les tendons les muscles et les articulations es la je pense quelques chose de plus naturel donc je pense que le minimalisme doit être surtout plaisir au plus naturel qui sois en ayant un peu de protection et surtout une façon aussi d'appréhender la montagne autrement en fonction de sa propre expérience et les besoins que l on en fais .
Vive la simplicité et le plaisir de courir en montagne
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 11:46

@minimalrunner a écrit:
Le minimalisme est un "sport" ou il faut être très exigeant avec son corps et ne rien négligées...

Merci du rappel... faut croire que je ne l'était pas suffisamment!!!
 scratch scratch scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 7:56

Suite des mes observations, cette fois sur un groupe de 60 personnes de divers niveau.

Échauffement, footing à chacun son rythme: majorité de pose talon, mais peu de "casseurs" qui plantent le talon de manière très marquée. Quelques poses à plat, quelques medio pieds, probablement naturels...ou liés à l'allure tipa tipa. Pas de chaussures minimalistes. Une paire de sense "Jornet". Cascadia pour ma part.

Séries de fractions en VMA, entre 400 et 800 selon niveau: très grande majorité de pose talon, allongement sensible de la foulée. Encore quelques poses à plat mais la tendance se réduit largement. Je n'ai pas vu de medio pied, même chez un coureur du top 10 local qui pose plutôt à plat avec des foulées immenses (il va très vite). Pose à plat pour ma part, voire légèrement talon!

Bref, ça confirme un peu ce que je pense mais n'exprime pas (encore).

Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 4:01

Conseil de Daniel Dubois concernant le minimalisme;
 
  La surcharge musculaire par sollicitation brutale et inhabituelle de muscles qui vont devoir amortir à eux seuls la nouvelle foulée et assurer ce ressort physiologique,

-          Si cette surcharge n’est pas respectée +++ et passée outre, les risques osseux (comme la fracture de fatigue), tendineux (inflammations  du péri-tendon, des bourses séreuses), aponévrotiques (syndrome des loges)…

Encire une fois, si les messages de prudence envoyés par le corps sont écoutés et respectés, et que l’on applique strictement et suffisamment les règles de training qui en découlent rigoureusement,  le minimalisme sera assimilé sans aucune conséquence pathologique, sera ressenti comme une progression bénéfique car, on n’en parle bien plus rarement que ces fameux « risques » que nous venons de démanteler, cette méthode reste avant tout basée sur une FOULÉE BÉNÉFIQUE qui est à l’origine de BIEN DES AMÉLIORATIONS QUI SURPRENNENT SOUVENT LES SUJETS EUX-MÊMES : élimination de douleurs articulaires (genoux +++), vertébrales (lombalgies et cervicalgies), tendineuses (TFL, patte d’oie).

Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 3:58

Une réponse de Daniel Dubois à un coureur blessé qui aimerait faire un transition.

Bonjour Daniel,
je profite de mon arrêt forcé pour cause de fracture de fatigue du pied pour réfléchir à la suite de ma transition minimaliste. Plus précisément, je me demande si je n’introduirais pas de la course pieds nus progressivement dans mon entraînement ; à ce sujet et à ton avis, quelles pourraient être les bonnes raisons de sauter le pas ? Le plaisir de courir pieds nus est-il encore bien supérieur à celui de courir chaussé zéro drop sans amorti ?
Merci de ta réponse !

Réponse

Daniel A. Dubois sur 17 octobre 2013 à 8 h 32 min

Bonjour Fred,
Voici quelques éléments de réponse à tes questions :

1/ d’abord, c’est bien sur un accident navrant, mais il permet au moins de souligner que la fracture de fatigue N’EST PAS L’APANAGE DE LA COURSE MINIMALISTE… Tu rejoins donc la famille des coureurs qui décident de passer à ce type de concept après blessure, ce qui rend la transition encore plus délicate, mais te permet en échange d’être particulièrement attentif !! Un mal pour un bien Wink

2/ Le passage à la foulée médio-pied en mode pieds nus/chaussure minimaliste doit selon moi se faire complètement ou pas du tout : le corps va découvrir des sensations et développer des actions nouvelles, et je pense très important de ne pas perturber ces mécanismes par des alternances entre deux modes de course qui ont tant de différences fondamentales !! Et cela permet de porter son propre jugement sans perturbations parasites sur l’évolution réelle de sa transition.

3/ Quant au "plaisir de courir pieds nus", je ne peux qu’en confirmer la réalité… Après, tout est question de tendance personnelle, mais, par expérience, je peux t’assurer que "sentir" sa foulée et percevoir "tout le sol" est un contexte qui devient, par expérience, devient très vite une condition indispensable à la pratique au quotidien !!… (voir d’ailleurs l’article que j’ai consacré à ce sujet !) A noter enfin que, pieds nus ou chaussé minimaliste, il n’y a que très peu de différence de perception, et que c’est après un choix individuel parfaitement libre, bien sûr.

Bonne transition, j’espère, et toujours à ta disposition naturellement.
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 3:35

@chienfou a écrit:
Zyaad,

Une aponévrose plantaire n'est pas vraiment une blessure due au drop 0 ou au peu d'amorti. Donc je dirais plus que du fait de courir en VVF, tu avais peut etre réduit les distances. En courant en Innov8, tu as augmenté la cadence, les accélérations et chocs au sol (plus d'amorti oblige). Du coup peut etre blessure. En fait c'est le repassage à moins minimaliste qui a peut etre crée le dommage.

Je pense que le minimalisme n'est pas un sport "à part", c'est une façon naturelle que l'on adopte naturellement en diminuant l'amorti et le de ce fait le drop, et vice versa. Comme ila été dit, quand tu cours pied nu, tu vas devoir atterrir sur le medio-pied. l'amorti a permis de modifier la foulée pour permettre d'allonger la foulée, tout en ne montant pas le genou comme Diagana, donc en atterrissant sur le talon , sans trop de dommage pour les articulations. C'est de ce fait applicable en compétition longue distance.

Soigne toi bien Zyaad, 3 semaines de repos,mais tu peux faire du vélo, sans pb.

Au fait, un petit exercice: je pense que les chaussures devraient etre livrées avec des savates 2 doigts. Pour moi, la façon de courir est similaire une fois chaussées pour garder la savate au bout du pied. Et là de me rappeler de mes sorties Grand Bassin et Traversée de Mafate en savate. Il a du m'en rester parfois quelques reflexes de course.

Un "autre" sport pourquoi c'est simple car beaucoup de choses qui change par rapport au simple fait de courir maximaliste, plus de pose talon, corps aligné, gestuelle différentes, autre muscles qui travail...après ce n'est que mon avis (et celui de quelque spécialistes)
Revenir en haut Aller en bas
chienfou
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1226
Age : 52
Localisation : Sud

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: GRR 2019

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 2:04

Zyaad,

Une aponévrose plantaire n'est pas vraiment une blessure due au drop 0 ou au peu d'amorti. Donc je dirais plus que du fait de courir en VVF, tu avais peut etre réduit les distances. En courant en Innov8, tu as augmenté la cadence, les accélérations et chocs au sol (plus d'amorti oblige). Du coup peut etre blessure. En fait c'est le repassage à moins minimaliste qui a peut etre crée le dommage.

Je pense que le minimalisme n'est pas un sport "à part", c'est une façon naturelle que l'on adopte naturellement en diminuant l'amorti et le de ce fait le drop, et vice versa. Comme ila été dit, quand tu cours pied nu, tu vas devoir atterrir sur le medio-pied. l'amorti a permis de modifier la foulée pour permettre d'allonger la foulée, tout en ne montant pas le genou comme Diagana, donc en atterrissant sur le talon , sans trop de dommage pour les articulations. C'est de ce fait applicable en compétition longue distance.

Soigne toi bien Zyaad, 3 semaines de repos,mais tu peux faire du vélo, sans pb.

Au fait, un petit exercice: je pense que les chaussures devraient etre livrées avec des savates 2 doigts. Pour moi, la façon de courir est similaire une fois chaussées pour garder la savate au bout du pied. Et là de me rappeler de mes sorties Grand Bassin et Traversée de Mafate en savate. Il a du m'en rester parfois quelques reflexes de course.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-raid-merrell.com/
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Mar - 0:14

Le minimalisme est un "sport" ou il faut être très exigeant avec son corps et ne rien négligées...
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Jeu 20 Mar - 23:22

@Leplunul a écrit:
Et oui, la passion a ses mauvais aspects, mais je préfère faire des erreurs par passion que ne rien faire par manque de passion. Et je te rassure, j'ai 12 ans de pratique, et 12 ans de conneries diverses et variées! Mais on en retire souvent de précieux enseignements.

Le premier et principal de ces enseignements: ne pas trop se prendre la tête avec le sport! Toute cette "professionnalisation" du trail chez de simples amateurs par exemple. Ça me laisse un peu perplexe. La vie moderne est assez stressante pour y ajouter trop de "sérieux" dans ce qui reste un loisir. M'enfin, c'est mon point de vue!

+1
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Jeu 20 Mar - 23:20

@pika974 a écrit:

Alala et oui a trop tirer sur la machine.... pourtant tu me repete sans cesse qu'il faut y aller progressivement.
Koilafé samedi du coup? ou vient toujours?

Je ne pense pas avoir perdu cette notion de progressivité dans ma démarche! Mais j'arrivais à un pallier où je suis capable de courir 1h (allure footing tonique) et je me suis dis que je pouvais commencer à lâcher les chaussures classiques... Et mon soucis vient surtout de mon manque d'entrainement en ce moment, où du moins de la mauvaise gestion de ces derniers. Pas assez de gainage, de PPG... bref! Encore une fois, je ne peux m'en prendre qu'à moi-même! Je ne connais pas encore le verdict de l'écho donc j'attends... Je te tiens au jus demain...
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Jeu 20 Mar - 22:52

@minimalrunner a écrit:

Aïe aïe aïe zyaad un peu repos s' impose la!
Petite question bête faisait tu des etirements de la chaine postérieure???

Oui ms je dois m'avouer que mon entrainement n'était pas très structuré ces derniers temps! Pris par plein de choses perso et compagnie... Je flippe un peu là je t'avoue...
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Jeu 20 Mar - 22:32

@sengreve a écrit:
@Zyaad a écrit:
Signaux d'alertes du corps pas très rassurants depuis 2 jours. En mm tps, je l'ai un peu cherché... Trop de minimalisme d'un coup tue le minimalisme. Je pensais avoir passé un cap dans ma transition ben faut croire que je me suis trompé. A faire toutes mes sorties en VFF ou plus récemment en Inov8, le corps demande à souffler... surtout dans les descentes en montagne! Je soupçonne une aponévrosite plantaire qui semble vouloir pointer le bout du nez. J'ai été chez le doc et je passe demain une écho pour confirmer ou non! Tout ceci me laisse pensif... Je ne remets rien en question, je dois juste revenir à mon niveau de transition. Et pour ce qui est de faire le bassin vital en VFF, ben je pense que ce n'est plus une bonne idée... comme quoi il n'y a que les imbéciles qui ne se trompent jamais...
 scratch scratch scratch 

PS: pika974! que cela ne te refroidisse pas... c'est moi qui ait trop forcé!!!

Tu ne peux pas t'en vouloir , la passion fait faire qqs bêtises Wink

Encore 10 ans et j'aurais ENFIN ta sagesse...
 Wink 
Au moins tu me reconnais de le faire par passion... je me sens déjà mieux!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Jeu 20 Mar - 21:50

Bonsoir, j'aime bien ton ressonement Leplunul. Le sport pour moi c'est juste un passion sans plus. Zyaad un peu reposte feras pas de mal. Pour moi hier j'ai courus 2h pieds nue et aujourd'hui juste j'ai juste eu une petite courbatture au mollet gauche mais sa ma pas empecher de faire 45min de footing pieds nue.
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Jeu 20 Mar - 21:20

Et oui, la passion a ses mauvais aspects, mais je préfère faire des erreurs par passion que ne rien faire par manque de passion. Et je te rassure, j'ai 12 ans de pratique, et 12 ans de conneries diverses et variées! Mais on en retire souvent de précieux enseignements.

Le premier et principal de ces enseignements: ne pas trop se prendre la tête avec le sport! Toute cette "professionnalisation" du trail chez de simples amateurs par exemple. Ça me laisse un peu perplexe. La vie moderne est assez stressante pour y ajouter trop de "sérieux" dans ce qui reste un loisir. M'enfin, c'est mon point de vue!
Revenir en haut Aller en bas
pika974
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 533
Age : 38
Localisation : Reunion

Infos/Résultats
VMA: 10/10
Niveau: Jaune - Débrouillard(e)
Proch. course: Trail du Colorado

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Jeu 20 Mar - 21:17

@Zyaad a écrit:
Signaux d'alertes du corps pas très rassurants depuis 2 jours. En mm tps, je l'ai un peu cherché... Trop de minimalisme d'un coup tue le minimalisme. Je pensais avoir passé un cap dans ma transition ben faut croire que je me suis trompé. A faire toutes mes sorties en VFF ou plus récemment en Inov8, le corps demande à souffler... surtout dans les descentes en montagne! Je soupçonne une aponévrosite plantaire qui semble vouloir pointer le bout du nez. J'ai été chez le doc et je passe demain une écho pour confirmer ou non! Tout ceci me laisse pensif... Je ne remets rien en question, je dois juste revenir à mon niveau de transition. Et pour ce qui est de faire le bassin vital en VFF, ben je pense que ce n'est plus une bonne idée... comme quoi il n'y a que les imbéciles qui ne se trompent jamais...
 scratch scratch scratch 

PS: pika974! que cela ne te refroidisse pas... c'est moi qui ait trop forcé!!!

Alala et oui a trop tirer sur la machine.... pourtant tu me repete sans cesse qu'il faut y aller progressivement.
Koilafé samedi du coup? ou vient toujours?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    

Revenir en haut Aller en bas
 
Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWW.DIAGONALEDESFOUS.COM :: Préparation trail et ultra-trail :: Matériel - Vêtement - Chaussures-
Sauter vers: