WWW.DIAGONALEDESFOUS.COM
Bienvenue sur le forum des passionnés de trail et ultra !

Si vous n'êtes pas encore inscrit , merci de vous enregistrer et valider le mail d'inscription (vérifier aussi la boite spam) afin de bénéficier de toutes les fonctionnalités du forum. (Moteur de recherche, Ecrire ou répondre à un message, voir les nouveaux messages depuis votre dernière connexion, être averti des réponses à vos messages, éditer votre profil et consulter celui des membres.....)

Si c'est déjà fait, connectez vous à l'aide de votre pseudo et mot de passe...

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur connexion puis "récupérer mon mot de passe" et suivez les instructions...

A tout de suite Wink

Sportivement,

Olivier


CALENDRIER ENTRAINEMENT ET PREPARATION TRAIL / ULTRA TRAIL
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion






Sommaire du forum
Calendrier TrailsDiagonale des fous
Derniers sujets
» LAMPE FRONTALE
Mar 23 Mai - 16:18 par noa97400

» Nouveau membre - Faire des sorties entraînement à la journée
Mer 17 Mai - 14:48 par PAT0808

» Xodus iso everun
Mar 16 Mai - 10:05 par bol2ramen

» Comment envoyer un chemin a suivre pour un foretrex 401
Jeu 27 Avr - 0:23 par COPKAWA

» allure mascareigne
Lun 24 Avr - 15:24 par Tubis

» Moyen de transport (A/R St Denis >< St Pierre) Récup' dossard
Mar 18 Avr - 23:52 par CasquetteVerte

» Raidlight olmo 5L ou responsiv 8L Masca ?
Dim 16 Avr - 18:47 par félipé 9.7.4.

» vêtement de pluie
Sam 15 Avr - 18:25 par PAT0808

» POINT D'EAU
Ven 14 Avr - 10:34 par bol2ramen

» Entrainement
Jeu 6 Avr - 20:43 par PAT0808

» 20150524 24/05/2015 CROSS DU PITON DES NEIGES - CILAOS (974)
Jeu 6 Avr - 16:49 par ticot

» Matinée spécifique Trail "Préparation Mentale et Technique de descente"
Lun 3 Avr - 15:01 par Experun Perf

» Tirage au sort ou pas?????
Mer 29 Mar - 18:46 par campton

» Inscription package
Mar 28 Mar - 14:41 par routard

» APPRENEZ A GERER VOS TEMPS DE REPOS !!!
Ven 17 Mar - 16:25 par aroche

» et si vos crampes venaient d'un excès de sucres ?
Lun 13 Mar - 15:05 par aroche

» TELEPHONE PORTABLE
Mer 8 Mar - 13:50 par super papa

» Où trouver des chaussures sans se ruiner ?
Mer 8 Mar - 13:45 par super papa

» Ce qui ne tue pas rends plus fort
Mar 7 Mar - 12:12 par Chr13tophe

» Entrainement
Mar 7 Mar - 12:05 par Chr13tophe

» Choix d'appli trail
Sam 4 Mar - 14:34 par anto

» Conseil pour Caldeira
Ven 3 Mar - 20:19 par Philp974

» Quelle allure ?
Mer 1 Mar - 14:35 par aroche

» renforcez vos fibres musculaires !
Lun 27 Fév - 20:33 par PAT0808

» Départ grand raid
Lun 20 Fév - 20:45 par PAT0808

» Connaissez-vous la marque ALTRA?
Lun 20 Fév - 14:33 par super papa

» sac grand raid
Dim 19 Fév - 20:20 par th1850

» Stage trail "Réussir en ultra-trail" avec Pascal BLANC
Mer 8 Fév - 18:29 par Experun Perf

» Rescapés du Forum
Ven 3 Fév - 21:11 par th1850

» Choix chaussure pronateur
Mer 1 Fév - 1:40 par Hophophop


Partagez | 
 

 Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
bprun
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)


Nombre de messages : 179

Infos/Résultats
VMA: Non renseignée
Niveau:
Proch. course: MTT ?

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 6 Sep - 9:33

super Zyaad !
c'est vrai que le coteau sec, trop de bitume pour tenter de faire l'ensemble du circuit en minimalistes mais j'attends ton contre rendu si tu fait le tuit tuit avec les mizuno Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Jeu 5 Sep - 22:44

Un pti passage éclair sur ce post pour vous tenir informé de l'évolution de ma transition au minimalisme! Je suis maintenant capable de courir à allure footing jusqu'à 30 minutes sans problème en VVF! Plus de courbatures aux mollets, je sens bien que ma proprioception s'améliore peu à peu et que je retrouve de réelles sensations de course ... naturelle! Foulée plus fluide, facile... J'ai pu vérifié tout cela sur le trail du coteau sec où j'ai constaté une nette progression en descente, une capacité à tenir sur la durée... tout cela décontracté et sans complexe. Que demander de plus?

Quant au choix de la chaussure de trail idéale à ma transition, après profonde réflexion et surtout longue, trèssssssssss longue discussion avec notre ami Joël de run escapades, j'ai suivi ses conseils en optant pour les mizuno wave harrier 3. Pour faire simple, des cabrakan version minimaliste, allégé donc, sans renfort particulier, bien large à l'avant, hyper flexible, une semelle tip top, peu d'amorti... Je vous tiens au courant du test approfondi car j'ai pas osé les mettre sur le trail du coteau sec car trop de bitume! Qui sait? peut être sur le raid tuit tuit???

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
chienfou
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1226
Age : 52
Localisation : Sud

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: GRR 2019

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mer 31 Juil - 19:05

Un petit article pour bien faire comprendre que la course minimaliste doit etre faite avec précaution dans les premières semaines et peut etre pas adaptées à tous. Et pour montrer que je regarde les arguments de chacun avant de me faire un avis.

http://www.jiwok.com/blog/blessures-et-barefoot-running/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-raid-merrell.com/
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mer 31 Juil - 1:53

@bprun a écrit:


Effectivement, pas mal de gens marchent ou courent très bien en savate deux doigts à la Réunion (certains te font la honte dans la montée de grand bassin !!!)
Dans mon cas comme je suis novice en la matière de CAP il est certainement vrai que l'adaptation aux minimalistes se fait plus rapidement et ce n'est pas pour me déplaire Razz 

Je suis entièrement d'accord avec toi bprun! J'ai toujours été pieds nus à la caz, la plupart du temps en savate 2 doigts et pour paraître civilisé je mets des chaussures (mais très rarement). Chienfou, moi non plus je n'ai pas de passé en CAP mais un passé de sportif qui dépasse celui de l'amateur en foot et en sports pieds poings. Cela fait un an et demi que je cours et j'ai au moins une certitude sur une chose: la foulée "courir naturelle" je l'ai!!! Sauf qu'avec 12 mm au talon dans mes trabuco ca fait clocher le zaffair...
Vite fait que je reprenne après le ramadan et que je me paye ENFIN c pure grit...

Leplunul, moi j'ai fais le choix à ma reprise en Août d'inclure systématiquement mes pure grit à l'entrainement... 5 min la première semaine puis 10... puis 15... je réajusterai en fonction mais à terme je ne te cache pas que je souhaite pouvoir m'aligner sur un trail uniquement en minimaliste. Quant au choix de la chaussure d'ici là... c'est un autre débat... Faire un trail avec des VVF ou des merrel trail glove avec une semelle de 4 mm d'épaisseur ce n'est pas pareil que de le faire avec une semelle de 2 cm sur des new balance mt 110. L'un ne pardonne aucune erreur et INTERDIT une attaque talon! L'autre l'y autorise quelque peu avec la fatigue aidant.

Il faut surtout avoir en tête la notion de drop quand on parle de chaussure minimalisme... Je l'ai dis: les HOKA sont des chaussures minimalistes en terme de drop. Après le débat de fond sur les sensations ressenties incomparables du courir pieds nus ou presque (avec une semelle toute fine), chacun son choix et surtout ses possibilités... Le tout et je pense que tout coureur qui s'engage dans la voie du minimalisme me rejoindra, c'est de retrouver une foulée naturelle, renforcer tout aussi naturellement sa proprioception et de compter davantage sur cela que sur tous les principes marketing des grandes marques de running qui tentent de nous faire croire (et Dieu sait qu'elles y arrivent) que c'est la chaussure qui fait le coureur... Tout est question de mesure, de progressivité, d'écoute du corps et de juste milieu... Une pratique RAISONNEE du minimalisme! Voilà mon crédo!!!
Wink 
Revenir en haut Aller en bas
bprun
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 179
Age : 56
Localisation : st pierre (à sa droite)

Infos/Résultats
VMA: Non renseignée
Niveau:
Proch. course: MTT ?

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 30 Juil - 18:26

@chienfou a écrit:
Intéressant tout cela. Il est sur qu'à La Réunion, l'approche courir pied nu est plus fréquente qu'en métropole. Du cout l'adaptation se fait plus simple. D'ailleurs courir en Savate 2 doigt force à atterrir sur le médio pied. Peut etre un bon exercice pour comprendre la foulée minimaliste?

A ce sujet, je trouve que l'approche minimaliste est plus facile pour les coureurs moins performant que pour les top runners qui ne pourront pas changer la leur.

Je vois souvent passer des gens qui ne courent pas très vite et je dis à mes voisins "tiens la foulée minimaliste elle est là". Quand tu accélère, soit tu augmente la fréquence, soit plus généralement tu augmentes la foulée et la fréquence.

Effectivement, pas mal de gens marchent ou courent très bien en savate deux doigts à la Réunion (certains te font la honte dans la montée de grand bassin !!!)
Dans mon cas comme je suis novice en la matière de CAP il est certainement vrai que l'adaptation aux minimalistes se fait plus rapidement et ce n'est pas pour me déplaire Razz 
Revenir en haut Aller en bas
chienfou
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1226
Age : 52
Localisation : Sud

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: GRR 2019

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 30 Juil - 16:59

Intéressant tout cela. Il est sur qu'à La Réunion, l'approche courir pied nu est plus fréquente qu'en métropole. Du cout l'adaptation se fait plus simple. D'ailleurs courir en Savate 2 doigt force à atterrir sur le médio pied. Peut etre un bon exercice pour comprendre la foulée minimaliste?

A ce sujet, je trouve que l'approche minimaliste est plus facile pour les coureurs moins performant que pour les top runners qui ne pourront pas changer la leur.

Je vois souvent passer des gens qui ne courent pas très vite et je dis à mes voisins "tiens la foulée minimaliste elle est là". Quand tu accélère, soit tu augmente la fréquence, soit plus généralement tu augmentes la foulée et la fréquence.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-raid-merrell.com/
bprun
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 179
Age : 56
Localisation : st pierre (à sa droite)

Infos/Résultats
VMA: Non renseignée
Niveau:
Proch. course: MTT ?

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 30 Juil - 13:58

@chienfou a écrit:


Attention, même les purs minimalistes conseillent d'avoir longuement éprouvé sa foulée sur route ou parc avant de se lancer dans du trail minimaliste. Et encore dans la descente du sentier Scout, cela doit etre impossible d'attaquer avec le medio-pied.
Etre Minimaliste, ce n'est pas porter une chaussure minimaliste, c'est aussi adopter la foulée qui va avec. Et cela prend du temps.
Combien de temps as tu passé sur du plat avec? en petite foulée? C'est minimum trois mois, voire plus avant de se lancer pour 2-3h de trail, alors 9h.
OK , cela marche maintenant, mais si c'est ton talon qui prend tout et à priori c'est le cas vu les symptômes, dans 2/3 ans c'est votre dos qui va pleurer. Et tu ne pourras plus courir du tout. Et çà c'est pas le but.

salut chienfou,
pour ma part, je précise à nouveau que :
- ces essais sont personnels et je ne prétend aucunement en faire une généralité
- je suis quasiment pieds nus tout le temps
- plusieurs sorties ont été effectuées en VFF sur du plat, de la descente (que j'affectionne), du sable, de la terre, des galets et je les porte souvent
- cette sortie a été effectuée avec du bon sens en marchant (je dirais à 80 %) et je sors de trois semaines de rééducation après ma première entorse (en chaussure de ville sur du goudron, le truc con quoi ...)
- ma foulée n'est pas celle d'un marathonien, loin de là, et je ne viserai jamais un podium, car je coure pour le plaisir donc j'ai cherché à avoir une foulée où je me sentais bien car je suis effectivement en médio-pied

par ailleurs, un seul talon était concerné par la douleur qui n'est plus là et si j'en ai parlé c'est pour être franc et éventuellement avoir un avis sur la raison.

donc je partage mes impressions et si je ne me sens pas de faire la mascareigne en minimalistes, je ne la ferai pas ou tout du moins je pense que je la ferai en partie, l'avenir me le dira Wink
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 30 Juil - 13:33

Question au spécialistes: j'ai opté pour une pratique il me semble assez raisonnée des chaussures minimalistes (et moins raisonnée pour le reste du matos!)

Mon plan est le suivant:
-footing d'adaptation sur piste de cross en mixant Brooks pure Grit et NB minimus MT 10, les vraies minimalistes du lot. Les MT ne sortant que sur des 30 minutes maxi et les Grit pouvant aller jusqu'à une heure (après le footing me gonfle).

-séance un peu plus rythmées sur le plat ou en côte (piton Babet, sentier littoral) avec les Grit.

-sorties en montagne courtes 2h grand maxi avec les Grit, en alternant avec des SpeedCross 3 ou des Cascadia (un peu fatiguées).

-sorties plus longues avec les SpeedCross 3. Midfoot si possible, sinon, retour aux vielles habitudes quand le terrain et la fatigue deviennent trop contraignants.

Est-ce un plan correct sachant que mon but n'est pas de devenir un minimaliste, mais simplement de retrouver un peu l'impression de la course naturelle?
Revenir en haut Aller en bas
chienfou
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1226
Age : 52
Localisation : Sud

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: GRR 2019

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 30 Juil - 12:56

@bprun a écrit:
salut, je continue mes essais sur le terrain des VFF SPIRIDON :
test ce dimanche sur sortie longue de 9 heures en mode reco-rando
parcours ilet vidot / sentier scout puis retour par grand ilet / ilet vidot (avec à l"aller un aller-retour entre croisement col de fourche /grand ilet Rolling Eyes )


une bonne impression durant tout le parcours au niveau de l'accroche, une attention au moment de traverser les gués avec les grillages de gabions mais sans plus.
aujourd'hui une douleur au niveau du talon droit au réveil mais disparue depuis
et toujours cette chaleur mais sans ampoule au niveau du gros orteil (un seul coté, donc comprend pas ) et plus rien au réveil....

Attention, même les purs minimalistes conseillent d'avoir longuement éprouvé sa foulée sur route ou parc avant de se lancer dans du trail minimaliste. Et encore dans la descente du sentier Scout, cela doit etre impossible d'attaquer avec le medio-pied.
Etre Minimaliste, ce n'est pas porter une chaussure minimaliste, c'est aussi adopter la foulée qui va avec. Et cela prend du temps.
Combien de temps as tu passé sur du plat avec? en petite foulée? C'est minimum trois mois, voire plus avant de se lancer pour 2-3h de trail, alors 9h.
OK , cela marche maintenant, mais si c'est ton talon qui prend tout et à priori c'est le cas vu les symptômes, dans 2/3 ans c'est votre dos qui va pleurer. Et tu ne pourras plus courir du tout. Et çà c'est pas le but.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-raid-merrell.com/
bprun
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 179
Age : 56
Localisation : st pierre (à sa droite)

Infos/Résultats
VMA: Non renseignée
Niveau:
Proch. course: MTT ?

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 30 Juil - 10:05

non, pas de chaussettes avec les VFF
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 30 Juil - 1:19

@bprun a écrit:
salut, je continue mes essais sur le terrain des VFF SPIRIDON :
test ce dimanche sur sortie longue de 9 heures en mode reco-rando
parcours ilet vidot / sentier scout puis retour par grand ilet / ilet vidot (avec à l"aller un aller-retour entre croisement col de fourche /grand ilet Rolling Eyes )

début de parcours: côtes sol sec environ 1 h
puis sols mixtes sec et boueux terre, roches et racines (foret tropicale quoi ! ) + chemins forestiers 4h30
casse croute 0h30
fin de parcours sur le retour 3h30
je répète que la sortie c'est faite sans trop courir car accompagné de marcheurs moyens....

une bonne impression durant tout le parcours au niveau de l'accroche, une attention au moment de traverser les gués avec les grillages de gabions mais sans plus.
aujourd'hui une douleur au niveau du talon droit au réveil mais disparue depuis
et toujours cette chaleur mais sans ampoule au niveau du gros orteil (un seul coté, donc comprend pas ) et plus rien au réveil....

Décidément, le réveil chez toi fait des miracles...
lol! lol! lol! 
Un jour viendra où j'organiserai des sorties montagnes version minimaliste!!!
lol! 
Tu mets des chaussettes ou pas???
Revenir en haut Aller en bas
bprun
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 179
Age : 56
Localisation : st pierre (à sa droite)

Infos/Résultats
VMA: Non renseignée
Niveau:
Proch. course: MTT ?

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 29 Juil - 16:37

salut, je continue mes essais sur le terrain des VFF SPIRIDON :
test ce dimanche sur sortie longue de 9 heures en mode reco-rando
parcours ilet vidot / sentier scout puis retour par grand ilet / ilet vidot (avec à l"aller un aller-retour entre croisement col de fourche /grand ilet Rolling Eyes )

début de parcours: côtes sol sec environ 1 h
puis sols mixtes sec et boueux terre, roches et racines (foret tropicale quoi ! ) + chemins forestiers 4h30
casse croute 0h30
fin de parcours sur le retour 3h30
je répète que la sortie c'est faite sans trop courir car accompagné de marcheurs moyens....

une bonne impression durant tout le parcours au niveau de l'accroche, une attention au moment de traverser les gués avec les grillages de gabions mais sans plus.
aujourd'hui une douleur au niveau du talon droit au réveil mais disparue depuis
et toujours cette chaleur mais sans ampoule au niveau du gros orteil (un seul coté, donc comprend pas ) et plus rien au réveil....
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mer 24 Juil - 23:40

@Leplunul a écrit:

Non, je dis juste que traduire un tel livre prend plusieurs semaines pour un simple amateur. Et je ne te garanti pas le résultat.

Google translater est un service de traduction en ligne gratuit. Il suffit de le chercher dans...Google. Une fois que tu y est, tu copie la partie de texte qui t'intéresse et en général il détecte tout seul la langue d'origine, et tu lui indique la langue de destination. Attention, il ne faut pas lui donner le livre entier d'un coup!

Une fois la traduction effectuée, il faut parfois essayer de comprendre sa logique, certaines tournures ou expressions sont très difficiles pour une machine. Par exemple "to meet the feebles" sera traduit par "rencontrer les fébriles" alors que le sens peut être "avoir envie de vomir".

Bref, c'est assez simple d'usage mais il faut en connaître les limites.

Ok merci pour l'info, je vais essayer de faire comme tu m'as dis. On se revoit d'ici un an... ou deux...
lol! lol! lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mer 24 Juil - 16:15

@Zyaad a écrit:
@Leplunul a écrit:
@Zyaad a écrit:
http://courirpresquepiedsnus.files.wordpress.com/2011/10/barefoot-running-book.pdf

Comment faire pour traduire ce texte en français svp!
Moi et l'informatique...
scratch scratch scratch 

Il y a bien Google translate, mais sainte barbe!!!!! Il va et sortir un machin complément à l'ouest vu la nature des textes et les termes utilisés. J'ai lu les premières pages, c'est de l'anglais assez accessible (avec quelques envolées lyrique plus dures à traduire) mais un traducteur automatique ne fera pas de miracles. Essaye et tu veras, ça peut devenir comique parfois.

Il existe peut-être une version traduite?

Sinon, faut trouver quelqu'un pour traduire "humainement", et c'est un sacré boulot...c'est a priori dans mes cordes, mais j'ai pas le temps, hélas. Dommage car le livre semble très intéressant.

En gros tu me demandes de me démerder tout seul !!!
Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad 
Moi et l'anglais, c'est comme moi et l'informatique...
Et non il n'existe pas de version en français...

Non, je dis juste que traduire un tel livre prend plusieurs semaines pour un simple amateur. Et je ne te garanti pas le résultat.

Google translater est un service de traduction en ligne gratuit. Il suffit de le chercher dans...Google. Une fois que tu y est, tu copie la partie de texte qui t'intéresse et en général il détecte tout seul la langue d'origine, et tu lui indique la langue de destination. Attention, il ne faut pas lui donner le livre entier d'un coup!

Une fois la traduction effectuée, il faut parfois essayer de comprendre sa logique, certaines tournures ou expressions sont très difficiles pour une machine. Par exemple "to meet the feebles" sera traduit par "rencontrer les fébriles" alors que le sens peut être "avoir envie de vomir".

Bref, c'est assez simple d'usage mais il faut en connaître les limites.
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mer 24 Juil - 13:50

Histoire de l'avoir dispo à tout moment au moment où je devrais l'acheter...

http://www.ed-amphora.fr/fr/product/preparation-du-sportif-33/motricite-sportive-developpement-des-capacites-et-habilites-4013

http://naturalrunningcenter.com/

Et aussi:

MES SEANCES DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE (de fred brossard)

Comme je vous l’ai dit ce matin, ces séances, que j’effectue au réveil durent environ 30 minutes.

Elles commencent toujours par des étirements du pied (orteils vers le bas – tirage du pied vers le haut / orteils vers le haut – tirage du pied vers le bas) et de l’assouplissement au Plateau de Freeman (longitudinal, latéral, en rond …) à raison de 20 mouvements à chaque fois.

Ensuite, travail de proprioception : sur plateau de Freeman et sur une seule jambe, lever genou à 90° (15), tirage ischios vers l’arrière en insistant sur le haut de la cuisse (15), ciseau latéral (15) …

Musculations des jambes : mollets sur marche d’escalier vers le haut puis vers le bas, squats sur 2 jambes ou 1 jambe (préférable pour la course à pied), fentes, chaise (3 positions pour varier les tensions), ischios (avec un lest à la cheville), poplité (avec le ballon) …

Travail d’un groupe musculaire du haut du corps aux poids : lundi biceps / triceps, mardi cou, mercredi épaules, jeudi pecs, vendredi biceps / triceps (exercices avec les 2 bras en simultané), samedi dos, dimanche deltoïdes et muscles hauts du dos

Abdos : 6 exercices différents par jour qui tournent sur 3 jours afin de muscler tous les abdominaux sauf les tablettes de chocolat qui n’ont pas d’intérêt en cap. Travail surtout des abdominaux profonds donc. Deux exercices en gainage / 4 en dynamique.


Dernière édition par Zyaad le Jeu 25 Juil - 1:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mic419
Membre Timide
Membre Timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Age : 35
Localisation : Rivière des galets

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mer 24 Juil - 12:09

Je profite du post pour vous demander qui a essayer sur nos sols réunionnais la adidas adizero xt 4? J'en suis pour le moment à l'avoir chaussé en magasin et j'ai été bluffé par le chaussant très confort et aussi par sa semelle " continental " . Le drop étant à 6 , cela le convient a merveille, j'hésite donc entré celle la de suite à 99 € ou bien les pure grit 2 sur le net a quasi le même prix. Son drop de 4 me conviendrais également je pense, merci zyaad pour les articles, après les avoirs lu je vais de plus en plus vers la adidas qui me semble top...
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mer 24 Juil - 11:41

@Leplunul a écrit:
@Zyaad a écrit:
http://courirpresquepiedsnus.files.wordpress.com/2011/10/barefoot-running-book.pdf

Comment faire pour traduire ce texte en français svp!
Moi et l'informatique...
scratch scratch scratch 

Il y a bien Google translate, mais sainte barbe!!!!! Il va et sortir un machin complément à l'ouest vu la nature des textes et les termes utilisés. J'ai lu les premières pages, c'est de l'anglais assez accessible (avec quelques envolées lyrique plus dures à traduire) mais un traducteur automatique ne fera pas de miracles. Essaye et tu veras, ça peut devenir comique parfois.

Il existe peut-être une version traduite?

Sinon, faut trouver quelqu'un pour traduire "humainement", et c'est un sacré boulot...c'est a priori dans mes cordes, mais j'ai pas le temps, hélas. Dommage car le livre semble très intéressant.

En gros tu me demandes de me démerder tout seul !!!
Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad 
Moi et l'anglais, c'est comme moi et l'informatique...
Et non il n'existe pas de version en français...
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mer 24 Juil - 8:09

@Zyaad a écrit:
http://courirpresquepiedsnus.files.wordpress.com/2011/10/barefoot-running-book.pdf

Comment faire pour traduire ce texte en français svp!
Moi et l'informatique...
scratch scratch scratch 

Il y a bien Google translate, mais sainte barbe!!!!! Il va et sortir un machin complément à l'ouest vu la nature des textes et les termes utilisés. J'ai lu les premières pages, c'est de l'anglais assez accessible (avec quelques envolées lyrique plus dures à traduire) mais un traducteur automatique ne fera pas de miracles. Essaye et tu veras, ça peut devenir comique parfois.

Il existe peut-être une version traduite?

Sinon, faut trouver quelqu'un pour traduire "humainement", et c'est un sacré boulot...c'est a priori dans mes cordes, mais j'ai pas le temps, hélas. Dommage car le livre semble très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Greg974
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 292
Age : 40
Localisation : St ANDRE

Infos/Résultats
VMA: 16
Niveau: Jaune - Débrouillard(e)
Proch. course: trail du colorado

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mer 24 Juil - 7:06

@Zyaad a écrit:
@Greg974 a écrit:
Salut,

Je te confirme que les MT10 n'ont rien d'une chaussure de transition !! on sent bien le sol en dessous, c'est agréable et encore mieux dans les sous-bois metropolitain là c'est du velours,

A+

Je m'étais bien souvenu de ton test perso pour aiguiller mon choix! Au fait mes HOKA t'intéressent pas? on chausse pareil nous non???


Désolé, je les ai prise en metropole en 45 1/3 et testee dans le mercure !!
Et pour retour: je vais mettre les lacets de base, sinon ça ripe un peu dans la chaussure. En montée c'est à retester, il doit y avoir une pose de pied plus efficace et en descente, je n'ai pas eu la sensation de vitesse mais par contre je suis arrivé plus frais que d'habitude et sans douleur nulle part.

Pour moi, une excellente chaussure pour du tres long !!
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mer 24 Juil - 0:47

http://courirpresquepiedsnus.files.wordpress.com/2011/10/barefoot-running-book.pdf

Comment faire pour traduire ce texte en français svp!
Moi et l'informatique...
scratch scratch scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 23 Juil - 22:29

@Leplunul a écrit:
@Greg974 a écrit:
Salut,

Je te confirme que les MT10 n'ont rien d'une chaussure de transition !! on sent bien le sol en dessous, c'est agréable et encore mieux dans les sous-bois metropolitain là c'est du velours,

A+

Exactement. Pas de transition avec les MT 10: on est direct dans le vif du sujet. Très sincèrement, je n'aimerais pas me retrouver dans Maido-camp 2000 avec ça au pieds, déjà que certains chemins de cailloux (près de la rivière aux brumes légères^^) m'ont donnés du fil à retordre. Sentir le sol, c'est bien, tant que le sol n'est pas fait de lames de pierre aiguisées ...n'est pas Krupicka qui veut.

Donc je valide pour la pure grit!!! Y'a des volcans là où Krupicka habite???
lol! lol! lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 23 Juil - 22:28

@Greg974 a écrit:
Salut,

Je te confirme que les MT10 n'ont rien d'une chaussure de transition !! on sent bien le sol en dessous, c'est agréable et encore mieux dans les sous-bois metropolitain là c'est du velours,

A+

Je m'étais bien souvenu de ton test perso pour aiguiller mon choix! Au fait mes HOKA t'intéressent pas? on chausse pareil nous non???
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 23 Juil - 7:27

@Greg974 a écrit:
Salut,

Je te confirme que les MT10 n'ont rien d'une chaussure de transition !! on sent bien le sol en dessous, c'est agréable et encore mieux dans les sous-bois metropolitain là c'est du velours,

A+

Exactement. Pas de transition avec les MT 10: on est direct dans le vif du sujet. Très sincèrement, je n'aimerais pas me retrouver dans Maido-camp 2000 avec ça au pieds, déjà que certains chemins de cailloux (près de la rivière aux brumes légères^^) m'ont donnés du fil à retordre. Sentir le sol, c'est bien, tant que le sol n'est pas fait de lames de pierre aiguisées ...n'est pas Krupicka qui veut.
Revenir en haut Aller en bas
Greg974
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 292
Age : 40
Localisation : St ANDRE

Infos/Résultats
VMA: 16
Niveau: Jaune - Débrouillard(e)
Proch. course: trail du colorado

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 23 Juil - 6:41

Salut,

Je te confirme que les MT10 n'ont rien d'une chaussure de transition !! on sent bien le sol en dessous, c'est agréable et encore mieux dans les sous-bois metropolitain là c'est du velours,

A+
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 23 Juil - 0:42

@Leplunul a écrit:
@Zyaad a écrit:
@Leplunul a écrit:
Oui, des chaussures de transition. C'est bien ça, ou des chaussures d'entraînement/compétition courts. Quand je parle de 2h, c'est pour mes jambes a moi, j'aurais du mal à garder la foulée adéquate plus longtemps, pour l'instant. Peut-être que tu peux faire mieux, et de mieux en mieux avec l'expérience qui rentrera. Pour te rassurer, ça fait bien 6 mois que je n'avais pas porté ces chaussures, et hier j'ai plutot bien négocié mon 1h30, sur un sentier loin d'être lisse. Une seule fois, j'ai tapé du talon, sans trop en souffrir.

Tu pensais les emmener sur quel type de parcours?

Ben en fait je souhaite qu'elle soit le plus polyvalente possible! Passe partout! Je sais tu me diras la chaussure idéale et parfaite n'existe pas mais bon...


Les Grit 2 avec la semelle un peu plus crantée et semble-t-il un poil plus rigide, semblent plus polyvalentes que les 1 qui excellent en terrain sec voire "semi sec" mais peinent vraiment dans les sous-bois glissants et la boue, d'après mes souvenirs. Hier je n'ai pas vraiment rencontré ce type de sol.


J'hésite encore avec les new balance mt 10! Mais de tous les tests que j'ai trouvé sur le net, la pure grit sort gagnante en confort (moins minimaliste que la MT10) et a plus vocation de chaussure de transition. Il parle de la MT20 sur le net, une version confort de la MT10 mais jamais vu la bébète dans les shops réunionnais...
Revenir en haut Aller en bas
Samuel
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 219
Age : 24
Localisation : Saint Pierre

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: Trail de bourbon

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 22 Juil - 19:50

@Zyaad a écrit:
Et mes HOKA stinson dans tout cela me direz vous?
Je vais peut être décevoir certains (n'est ce pas mon ami Samuel?) mais POUR MOI (et ce n'est que mon humble avis), je ne peux plus envisager la HOKA comme une chaussure minimaliste après mes différents tests.

Voici mes arguments:
le principe même de se tourner vers le minimalisme est de permettre de réveiller l'ensemble des capteurs sensori-moteur (mis en sommeil par les amortis ajoutés aux chaussures) de nos pieds et nous réapprendre à appréhender une lecture de terrain en adéquation avec ces ressentis sensori-moteur.

Il y a des critères à respecter pour qu'une chaussure puisse être qualifiée de minimaliste: le drop, la souplesse, l'épaisseur de la semelle, la largeur de la boîte à orteils, le poids, l'absence de tout systèmes d'aide à la foulée. En clair, une chaussure minimaliste doit pouvoir donner cet "impression" de courir pieds nus tout en étant à minima protégé, en permettant aux pieds de travailler le plus naturellement possible.

Alors pour les HOKA, certes elles ont un drop de 4 mm avec les semelles simples (6 mm avec la semelle thermoformée) et son système de rockering incite à une foulée sur le médio-pied. Mais quid du reste des critères???

La souplesse? impossible de la plier dans tous les sens! Le gros pain de mousse la rend difficilement flexible.

L'épaisseur de la semelle? Certains pensent et j'en faisais partie récemment que la HOKA était une minimaliste oversize! Au final, cela n'a plus de sens pour moi car 2,2 cm d'épaisseur (la limite acceptable en minimalisme se situe, en général, à 0,8 cm maximum) ne permet en aucun cas de ressentir le terrain. Oui je suis le premier à le reconnaître, elle pardonne toutes les erreurs de pose de pied! On peut attaquer comme un bourrin (j'en ai fais l'expérience) et on ne ressent rien. Oui on se surprend à cavaler en descente comme jamais (l'effet "time to fly" ???). MAIS... l'excès de confiance en ces chaussures peut avoir de sérieuses conséquences! Je ne la tiens pas pour seules responsables dans la survenue de ma tendinite du TFL mais l'écrasement de la mousse (avec toute sa densité) peut créer selon moi une instabilité au niveau latéral. Du coup, je pense (mais je n'affirme rien) que les ligaments latéraux peuvent morfler sévère en cas d'abus! De plus, je reste toujours sur mon interrogation de départ quant à cette si grande épaisseur de mousse. Certes, l'absorption des chocs se fait sans problème et préserve au niveau musculaire. Mais au niveau tendineux et ligamentaires? Mon postulat étant que plus on augmente le temps de la phase d'appui au sol, plus on augmente le temps de tension sur les tendons et les ligaments! Si des spécialistes pouvaient étayer ce point précis...

La boîte à orteil, c'est à dire l'espace à l'avant de la chaussure me paraît assez réduit! Pour infos, ce critère est pris en compte en minimalisme car lors d'une foulée médio-pied, on observe un écartement des orteils (pour augmenter naturellement la surface d'appui au sol). La "toe box" doit donc être suffisamment large! Ce qui n'est pas le cas pour moi sur les HOKA! De toute manière, même avec un espace plus large, ce critère serait faussé car l'épaisseur de la semelle ne permet pas une liaison au sol du pied en terme de ressenti du terrain.

Le poids? Certes elles ne sont pas plus lourdes que les chaussures de trail classiques voir même plus légères que certaines. Mais bon, elles dépassent largement les 300 grammes! Il n'y a pas de consensus réel quant au poids d'une chaussure minimaliste mais il se situe davantage vers les 200 grammes.

Et pour finir, effectivement, en dehors de son principe de rockering (système de balancier incitant la course avec réception sur le médio-pied), elles ne possèdent aucun système d'aide à la foulée ni de contrôle de pronation.

En dehors de ces critères, je peux aussi faire le reproche aux HOKA d'avoir un grip assez juste sur en conditions humides! Tout le monde s'accorde pour le dire! Tout comme l'usure de la semelle qui apparaît d'après ce que je l'ai assez prématurément (en tous cas plus vite que la moyenne). Et pour un prix qui la classe dans de la shoes trail de luxe!

MON choix est fait! Je reste convaincu que les concepteurs de ces chaussures avaient et ont toujours une volonté de protéger les coureurs que nous sommes en surdimensionnant l'épaisseur de la semelle. Mais voilà... Plus on augmente l'interface entre le sol et le pied, plus on réduit la capacité de réponse sensori-motrice de ce dernier! La fameuse proprioception dont tout le monde parle et qui je le rappelle est la capacité de notre pied à réagir en fonction de la perception qu'il a du terrain. Que vais je faire de mes HOKA? Et si je les utilisais sur mes sorties d'endurance genre front de mer...

Je suis scratch   

Des réactions??? Je les accepte TOUTES!!!


Bonsoir Zyaad !

Tu ne me déçois en aucun cas comme tu dis Wink

Mon avis et je ne cesserai de le répéter : il n'y a pas une chaussure idéale ou parfaite, chaque coureur a son ressentit, sa façon de courir, ses préférences, ses caractéristiques physiologiques ect.

Ce qui convient à une personne ne convient pas à une autre.

Ceci dit, je ne concidère en aucun cas les HOKA comme des chaussures minimalistes, par contre c'est vrai qu'avec le drop réduit, on a tendance à courir sur l'avant voire médio du pied, de mon côté en 1 an et demi que je ne cours qu'avec ça dans les sentiers je n'ai eu aucune blessure( mise à part cette fichue entorse au volley où je ne portais pas les hoka ^^).
Mais ce que j'aime, quelqu'un d'autre n'aimera pas forcément et c'est très bien ainsi !

Pour les descentes, on en avait déjà parler, pour moi c'est une erreur de se dire j'envoie et les chaussures pardonnent les erreurs, je trouve qu'on tire le maximum des HOKA quand on a une bonne proprioception et qu'on est à l'aise en descente, quand on sait où poser le pied, là on va vite tout en se préservant.

Voilà ma vision des choses à ce propos Wink

Comme je te l'ai dit en MP j'espère te revoir rapidement sur pied et partager de nouveau les sentiers avec toi !

Samuel.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.negoce-sport-reunion.com/
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 22 Juil - 11:29

@Zyaad a écrit:
@Leplunul a écrit:
Oui, des chaussures de transition. C'est bien ça, ou des chaussures d'entraînement/compétition courts. Quand je parle de 2h, c'est pour mes jambes a moi, j'aurais du mal à garder la foulée adéquate plus longtemps, pour l'instant. Peut-être que tu peux faire mieux, et de mieux en mieux avec l'expérience qui rentrera. Pour te rassurer, ça fait bien 6 mois que je n'avais pas porté ces chaussures, et hier j'ai plutot bien négocié mon 1h30, sur un sentier loin d'être lisse. Une seule fois, j'ai tapé du talon, sans trop en souffrir.

Tu pensais les emmener sur quel type de parcours?

Ben en fait je souhaite qu'elle soit le plus polyvalente possible! Passe partout! Je sais tu me diras la chaussure idéale et parfaite n'existe pas mais bon...

Les Grit 2 avec la semelle un peu plus crantée et semble-t-il un poil plus rigide, semblent plus polyvalentes que les 1 qui excellent en terrain sec voire "semi sec" mais peinent vraiment dans les sous-bois glissants et la boue, d'après mes souvenirs. Hier je n'ai pas vraiment rencontré ce type de sol.

Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 22 Juil - 9:57

@Leplunul a écrit:
Oui, des chaussures de transition. C'est bien ça, ou des chaussures d'entraînement/compétition courts. Quand je parle de 2h, c'est pour mes jambes a moi, j'aurais du mal à garder la foulée adéquate plus longtemps, pour l'instant. Peut-être que tu peux faire mieux, et de mieux en mieux avec l'expérience qui rentrera. Pour te rassurer, ça fait bien 6 mois que je n'avais pas porté ces chaussures, et hier j'ai plutot bien négocié mon 1h30, sur un sentier loin d'être lisse. Une seule fois, j'ai tapé du talon, sans trop en souffrir.

Tu pensais les emmener sur quel type de parcours?

Ben en fait je souhaite qu'elle soit le plus polyvalente possible! Passe partout! Je sais tu me diras la chaussure idéale et parfaite n'existe pas mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 22 Juil - 7:35

Oui, des chaussures de transition. C'est bien ça, ou des chaussures d'entraînement/compétition courts. Quand je parle de 2h, c'est pour mes jambes a moi, j'aurais du mal à garder la foulée adéquate plus longtemps, pour l'instant. Peut-être que tu peux faire mieux, et de mieux en mieux avec l'expérience qui rentrera. Pour te rassurer, ça fait bien 6 mois que je n'avais pas porté ces chaussures, et hier j'ai plutot bien négocié mon 1h30, sur un sentier loin d'être lisse. Une seule fois, j'ai tapé du talon, sans trop en souffrir.

Tu pensais les emmener sur quel type de parcours?
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 22 Juil - 0:20

@Leplunul a écrit:
Avis express sur les pure grit 1, remises ce jour même apres de longs mois à les regarder, pour une sortie montagne d'1h30 sur sentier technique. Très légères, confortables au possible, un chaussant excellent. Elles pardonnent pas mal de bêtises, il y a un peu d'amorti au talon...mais bon, faut pas pousser non plus. Sur l'avant c'est presque hokaesque: incroyable avec une si faible épaisseur de semelle. Mais au moins, les pure sont flexibles, très flexible, et il est possible d'envoyer en descente (sur le sec, sinon ça manque d'accroche) en restant attentif à la pose du pied: on ne tape pas trop du talon, sinon pan-pan cul-cul! Et il n'y a pas de pare-pierre, donc il faut être précis-pointu. Sur du 1h30-2h, c'est gerable à mon niveau. Au delà...non.

Elles sont bien taillés pour le midfoot: aucune gêne grâce au design astucieux et au drop réduit. Mais elles sont incroyablement confortables, avec cet amorti dynamique (on ne s'enfonce pas) à l'avant. Pour moi, ce ne sont pas des minimalistes, juste des très bonnes chaussures légères pour la course midfoot. Il manque un peu de crampon, il semble que la version 2 règle le problème.

Qu'on s'entende l'ami! Je les vois comme une chaussure de transition au minimalisme! Ca peut le faire non? Par contre quand tu me dis qu'au delà de 2 heures c plus gérable là je suis inquiet! Je prends quoi après???
lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Dim 21 Juil - 21:23

Avis express sur les pure grit 1, remises ce jour même apres de longs mois à les regarder, pour une sortie montagne d'1h30 sur sentier technique. Très légères, confortables au possible, un chaussant excellent. Elles pardonnent pas mal de bêtises, il y a un peu d'amorti au talon...mais bon, faut pas pousser non plus. Sur l'avant c'est presque hokaesque: incroyable avec une si faible épaisseur de semelle. Mais au moins, les pure sont flexibles, très flexible, et il est possible d'envoyer en descente (sur le sec, sinon ça manque d'accroche) en restant attentif à la pose du pied: on ne tape pas trop du talon, sinon pan-pan cul-cul! Et il n'y a pas de pare-pierre, donc il faut être précis-pointu. Sur du 1h30-2h, c'est gerable à mon niveau. Au delà...non.

Elles sont bien taillés pour le midfoot: aucune gêne grâce au design astucieux et au drop réduit. Mais elles sont incroyablement confortables, avec cet amorti dynamique (on ne s'enfonce pas) à l'avant. Pour moi, ce ne sont pas des minimalistes, juste des très bonnes chaussures légères pour la course midfoot. Il manque un peu de crampon, il semble que la version 2 règle le problème.
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 19 Juil - 23:56

@chienfou a écrit:
Sympas vos retours d'expérience mais cela résume de mon expérience en chaussure minimaliste.

Adopter une période de transition, notamment pour les coureurs expérimentés, qui peuvent avoir une foulée assez dynamique. Le bémol se situe lors du retour' a la normale'. Car dans ce cas, quelque soit son niveau, en mode repos, le tendon est plus tendu qu'avec une chaussure traditionnelle et combiné avec un mollet un peu fatigué, cela peut conduire à la blessure.
Du coup, je les (TrailGlove)utilise sur de courtes périodes (30 mn à 1heure), puis après je passe sur des drop de 4/8mm.
Ensuite garder une foulée minimaliste lors des descentes je suis sceptique car cela voudrait dire que l'on se projette toujours en avant, notamment après plusieurs heures de course.

Donc, partir en minimaliste sur une course de plus de 6h en montagne, voire un TDB ou un grand Raid, difficile de l'imaginer.

Que penses tu de mon choix pour la ligne de brooks? Les pure grit en trail, les pure flow sur piste et pour le long les cascadia! J'ai longtemps lu les tests sur les merrel et il ressort souvent l'étroitesse du chausson sur le milieu. Tu peux m'en dire un peu plus, toi qui est ambassadeur de la marque! Car sans avoir des pattes de gorille, je n'ai pas non plus le pied fin...
Revenir en haut Aller en bas
bprun
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 179
Age : 56
Localisation : st pierre (à sa droite)

Infos/Résultats
VMA: Non renseignée
Niveau:
Proch. course: MTT ?

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 19 Juil - 21:54

@Leplunul a écrit:
Concernant les descentes, c'est la ou je trouve les limites du concept, qui plus est en terrain technique et sur du long. Mon dalon y arrive bien, mais il n'est pas représentatif de la "norme". J'ai essayé de copier sa technique...très difficile, c'est trop engagé et trop rythmé pour mes pauvres jambes. C'est pour ça que je ne crois pas trop au minimalisme sur les trail long et ultra: au bout de quelques heures, le répondant du corps diminue trop pour garder la foulée, on est obligé de se trainer et de tapper du talon. Certains y arrivent, cependant...

perso, dans les descentes, j'ai été bluffé par le grip donc c'est pour ça que je suis maintenant à l'aise et je n'utilise pas du tout les talons; c'est vrai que la foulée est rapide et courte, la proprioception est pour ainsi dire "active constamment"
pour ce qui est des trail longs, je ne peux m'exprimer et il faudra voir à l'avenir Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 19 Juil - 19:44

Concernant les descentes, c'est la ou je trouve les limites du concept, qui plus est en terrain technique et sur du long. Mon dalon y arrive bien, mais il n'est pas représentatif de la "norme". J'ai essayé de copier sa technique...très difficile, c'est trop engagé et trop rythmé pour mes pauvres jambes. C'est pour ça que je ne crois pas trop au minimalisme sur les trail long et ultra: au bout de quelques heures, le répondant du corps diminue trop pour garder la foulée, on est obligé de se trainer et de tapper du talon. Certains y arrivent, cependant...
Revenir en haut Aller en bas
chienfou
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1226
Age : 52
Localisation : Sud

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: GRR 2019

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 19 Juil - 19:27

Sympas vos retours d'expérience mais cela résume de mon expérience en chaussure minimaliste.

Adopter une période de transition, notamment pour les coureurs expérimentés, qui peuvent avoir une foulée assez dynamique. Le bémol se situe lors du retour' a la normale'. Car dans ce cas, quelque soit son niveau, en mode repos, le tendon est plus tendu qu'avec une chaussure traditionnelle et combiné avec un mollet un peu fatigué, cela peut conduire à la blessure.
Du coup, je les (TrailGlove)utilise sur de courtes périodes (30 mn à 1heure), puis après je passe sur des drop de 4/8mm.
Ensuite garder une foulée minimaliste lors des descentes je suis sceptique car cela voudrait dire que l'on se projette toujours en avant, notamment après plusieurs heures de course.

Donc, partir en minimaliste sur une course de plus de 6h en montagne, voire un TDB ou un grand Raid, difficile de l'imaginer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-raid-merrell.com/
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 19 Juil - 15:12

Pour celles et ceux qui s'intéressent de près, de loin ou de très loin au barefoot running et au minimalisme, deux livres qui valent la peine d'être lus:








Revenir en haut Aller en bas
bprun
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 179
Age : 56
Localisation : st pierre (à sa droite)

Infos/Résultats
VMA: Non renseignée
Niveau:
Proch. course: MTT ?

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 19 Juil - 12:24

salut Zyaad,
tu as pu faire tes propres impressions suite à tes essais sur le terrain et la lecture des articles sur le sujet.
c'est une bonne chose que personnellement je n'ai eu l'occasion concernant les Hoka (qui me laissaient septique car du même avis que Leplunul)
par contre du coté des VFF, j'en suis content bien que encore dans la phase des essais avant d'affirmer mon choix.
pour ce qui est des descentes, je suis à l' aise et pour les montées c'est du bonheur: le grip est présent partout.
je me prépare à une sortie longue sur une journée où je les enfilerai pour voir (8 à 9h).
ce que je peux dire c'est que je ne me suis pas senti à l'aise sur le goudron (tendance à chauffer le dessous des pieds )
au fait, pour info, je ne porte pas de chaussettes avec les VFF et la pointure est de deux points en dessous de mes trail conventionnelles !
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 19 Juil - 9:36

Alors...

Il est clair pour moi que les Hoka, nonobstant leur drop, ne sont pas du tout à classer parmis les minimalistes. On ne sent rien des aspérités du terrain, on pose le pied un peu n'importe comment et ça marche tout seul (anon anon!!!). Avec des minimalistes NB MT 10, c'est exactement le contraire: il faut anticiper, il n'y a quasiment aucun amorti et aucun droit à l'erreur sous peine de sanction immédiate, en particulier sur des terrain techniques. Ca ne roule pas tout seul, pas du tout. Les Hoka (mafate 1) assistent, les MT 10 incitent à participer.

Les deux me semblent trop extrémistes: tout ou rien. Les solutions intermédiaires paraissent plus raisonnables: Brooks Pure Grit par exemple, et même Salomon Sense Mantra ou Asics Fuji Racer, toutes avec des drop réduits (4 ou 6 mm) et une conception légère mais pas trop, ce qui est à mes yeux important vu la technicité parfois rencontrée sur nos sentiers.

Ceçi dit, j'ai un doute sur la nécessité du drop réduit pour la foulée médio-pied. J'ai un compagnon d'entrainement, très très nettement plus fort que moi (c'est la que c'est bon!) qui coure depuis plus de 20 ans et n'a jamais vu un kiné ou un ostéo de sa carrière! En prenant le temps de le regarder courir (ce qui n'est pas évident, il va vite), j'ai noté:

-il porte des chaussures de trail dites ordinaires (trabucco, moonrace, slab softground) et toujours sans chaussettes (zéro ampoules)
-mais il ne pose pas souvent le talon au sol, il est comme en suspension sur ses genoux, sauf cas particulier
-sur une portion de route, j'ai bien entendu ses semelles griffer le sol, ça ne trompe pas
-sa posture en descente est très dynamique, buste un peu penché, toujours en suspension sur les genoux, légèrement de travers, avec des petits pas très très rapides, il survole le terrain
-me dit que les Hoka, trop "grosses" et pas assez souples l'empécherait de courir avec sa technique!!!!

Bref, il fait du minimalisme avec des chaussures traditionnelles. Et ça lui va très bien, il bouffe des kilomètres avec une facilité déconcertante sans jamais être inquiété par les bobos du trail. Mais attention, il n'est "pas comme tout le monde", ses capacités font qu'il peut se permettre de garder le pied léger même après de très nombreux kilomètres, et rester très tonique. J'ai des doutes (vérifiés Mad ) quant à ma capacité à faire de même. C'est pour ça que je reste en chaussures traditionnelles, j'ai besoin de leur protection à la longue.

J'ai choisi les Speedcross 3 et les Cascadia (j'en suis encore aux 6, bientôt les 8...) pour les sorties longues et techniques. J'ai des envies de Sense Mantra (drop 6, légères mais pas minimalistes) pour mes entrainements courts. Ou alors faire une économie et reprendre les Pure Grit 1 qui dorment: je ne les considère pas comme vraiment minimalistes, elles ont un gros amorti sur presque toute la semelle.

Je n'ai rien à gagner en trail en dehors des forêts de mes lointains parents sylvains (rôde pas) et du froid des hauts sommets...alors autant jouer un peu, non?
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 19 Juil - 1:02

Et mes HOKA stinson dans tout cela me direz vous?
Je vais peut être décevoir certains (n'est ce pas mon ami Samuel?) mais POUR MOI (et ce n'est que mon humble avis), je ne peux plus envisager la HOKA comme une chaussure minimaliste après mes différents tests.

Voici mes arguments:
le principe même de se tourner vers le minimalisme est de permettre de réveiller l'ensemble des capteurs sensori-moteur (mis en sommeil par les amortis ajoutés aux chaussures) de nos pieds et nous réapprendre à appréhender une lecture de terrain en adéquation avec ces ressentis sensori-moteur.

Il y a des critères à respecter pour qu'une chaussure puisse être qualifiée de minimaliste: le drop, la souplesse, l'épaisseur de la semelle, la largeur de la boîte à orteils, le poids, l'absence de tout systèmes d'aide à la foulée. En clair, une chaussure minimaliste doit pouvoir donner cet "impression" de courir pieds nus tout en étant à minima protégé, en permettant aux pieds de travailler le plus naturellement possible.

Alors pour les HOKA, certes elles ont un drop de 4 mm avec les semelles simples (6 mm avec la semelle thermoformée) et son système de rockering incite à une foulée sur le médio-pied. Mais quid du reste des critères???

La souplesse? impossible de la plier dans tous les sens! Le gros pain de mousse la rend difficilement flexible.

L'épaisseur de la semelle? Certains pensent et j'en faisais partie récemment que la HOKA était une minimaliste oversize! Au final, cela n'a plus de sens pour moi car 2,2 cm d'épaisseur (la limite acceptable en minimalisme se situe, en général, à 0,8 cm maximum) ne permet en aucun cas de ressentir le terrain. Oui je suis le premier à le reconnaître, elle pardonne toutes les erreurs de pose de pied! On peut attaquer comme un bourrin (j'en ai fais l'expérience) et on ne ressent rien. Oui on se surprend à cavaler en descente comme jamais (l'effet "time to fly" ???). MAIS... l'excès de confiance en ces chaussures peut avoir de sérieuses conséquences! Je ne la tiens pas pour seules responsables dans la survenue de ma tendinite du TFL mais l'écrasement de la mousse (avec toute sa densité) peut créer selon moi une instabilité au niveau latéral. Du coup, je pense (mais je n'affirme rien) que les ligaments latéraux peuvent morfler sévère en cas d'abus! De plus, je reste toujours sur mon interrogation de départ quant à cette si grande épaisseur de mousse. Certes, l'absorption des chocs se fait sans problème et préserve au niveau musculaire. Mais au niveau tendineux et ligamentaires? Mon postulat étant que plus on augmente le temps de la phase d'appui au sol, plus on augmente le temps de tension sur les tendons et les ligaments! Si des spécialistes pouvaient étayer ce point précis...

La boîte à orteil, c'est à dire l'espace à l'avant de la chaussure me paraît assez réduit! Pour infos, ce critère est pris en compte en minimalisme car lors d'une foulée médio-pied, on observe un écartement des orteils (pour augmenter naturellement la surface d'appui au sol). La "toe box" doit donc être suffisamment large! Ce qui n'est pas le cas pour moi sur les HOKA! De toute manière, même avec un espace plus large, ce critère serait faussé car l'épaisseur de la semelle ne permet pas une liaison au sol du pied en terme de ressenti du terrain.

Le poids? Certes elles ne sont pas plus lourdes que les chaussures de trail classiques voir même plus légères que certaines. Mais bon, elles dépassent largement les 300 grammes! Il n'y a pas de consensus réel quant au poids d'une chaussure minimaliste mais il se situe davantage vers les 200 grammes.

Et pour finir, effectivement, en dehors de son principe de rockering (système de balancier incitant la course avec réception sur le médio-pied), elles ne possèdent aucun système d'aide à la foulée ni de contrôle de pronation.

En dehors de ces critères, je peux aussi faire le reproche aux HOKA d'avoir un grip assez juste sur en conditions humides! Tout le monde s'accorde pour le dire! Tout comme l'usure de la semelle qui apparaît d'après ce que je l'ai assez prématurément (en tous cas plus vite que la moyenne). Et pour un prix qui la classe dans de la shoes trail de luxe!

MON choix est fait! Je reste convaincu que les concepteurs de ces chaussures avaient et ont toujours une volonté de protéger les coureurs que nous sommes en surdimensionnant l'épaisseur de la semelle. Mais voilà... Plus on augmente l'interface entre le sol et le pied, plus on réduit la capacité de réponse sensori-motrice de ce dernier! La fameuse proprioception dont tout le monde parle et qui je le rappelle est la capacité de notre pied à réagir en fonction de la perception qu'il a du terrain. Que vais je faire de mes HOKA? Et si je les utilisais sur mes sorties d'endurance genre front de mer...

Je suis scratch 

Des réactions??? Je les accepte TOUTES!!!
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 19 Juil - 0:34

Très intéressant le lien! C'est marrant car au vu de toutes mes recherches depuis deux mois, j'en arrive à peaufiner ENFIN mon choix concernant l'achat de mes futures chaussures de trail et running. Sachant que je n'en suis qu'aux prémices de la course médio-pied, je joue la carte de la sécurité durant ma phase de transition.
Ainsi, je pense y trouver mon compte dans la gamme Pure de Brooks:
- les pure grit 2 (mon coeur balançait entre elles et les new balance mt10 mas de tous les tests que j'ai lu sur le net, la pure grit sort nettement grande vainqueur) en trail pour mes entraînements en montagne (inférieur à 2h de sortie)
- les pure flow pour mes entraînements sur piste!
- A cela je rajoute en complément les cascadia 8 qui pour une chaussure classique de trail, a un drop de 10 mm quand les autres en ont 12. Elles me serviront jusqu'à la fin de ma transition sur les courses et les sorties longues en montagne!

Et la boucle est bouclée!
Revenir en haut Aller en bas
Mic419
Membre Timide
Membre Timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Age : 35
Localisation : Rivière des galets

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Jeu 18 Juil - 15:45

http://triathlonduathlondidierfleche.e-monsite.com/pages/entrainement/-.html

Zyaad ce lien montre différentes vidéos de posture et de foulées minimaliste, ayant essayé une paire de NB mt10 il y a 6 mois à peu près et sur 2 mois d'entraînements , j'avoue que ça m'a bien changé de mes cascadia 7 de l'époque. La difficulté pour moi n'a pas été la reduction d'amortie mais plutôt la façon d'aborder les descentes je m'explique , je n'ai jamais réussi à courir normalement en descente, non seulement la peur de mal poser le pied ne m'a jamais abandonné mais surtout je n'ai fais que glisser à plusieurs reprise sur des parties de sentier ou habituellement cela passe très bien. Je sais très bien que cela ne viens pas des semelles mais plutôt de ma façon d'attaquer le pied en descente . En revanche dans les cotes aucun problème et sur du plat en courant au même rythme qu'avec les cascadias, les mollets ont chauffés beaucoup plus vite donc réduction du rythme de course. Je n'abandonne pas pour autant l'idée de revenir sur ces chaussures je vais juste m'atteler à prendre mon temp dans leur utilisation et régler ce problème en descente qui pour moi en ai vraiment un... Prochain achat de tte façon : la Brooks pure grit
2 avec son drop a 4 mm, parfait pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Jeu 18 Juil - 11:53

J'achève à l'instant la lecture de l'excellent livre "Barefoot et minimalisme - courir naturel - Découvrir et pratiquer" de Frédéric BROSSARD et Daniel DUBOIS (figures emblématiques du mouvement barefoot).

Plutôt que de vous en faire un résumé, je vous propose un lien qui est un "Hors Série" du magazine "Jogging International" (je me le permets car l'auteur l'autorise) et qui vous donnera certainement bien des réponses à vos questions, avec en prime un guide d'achat des chaussures minimalistes et de transition au minimalisme rédigé par Frédéric Brossard:

http://issuu.com/fredbrossard/docs/minimalist-running-guide

Il rédige également de façon régulière des articles consacrés au minimalisme sur le site :

http://runners.fr/minimalisme/

Voilà! Je pense à présent avoir des connaissances suffisantes sur la question, tout du moins d'un point de vue théorique! Je sais il manque la pratique! Je m'y mets après le ramadan! Bonne lecture et n'hésitez pas à me poser vos questions et continuer à partager vos diverses expériences minimalistes.
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Dim 14 Juil - 0:22

Un autre lien intéressant:

http://wiki.davidmanise.com/index.php/Se_d%C3%A9placer_pieds_nus
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Juin - 21:54

Un lien utile dans le choix d'une chaussure de trail orientée "minimaliste":

http://www.lacliniqueducoureur.com/fr/informations-coureurs/chaussures-recommandees.php?trail
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Juin - 21:29



Histoire d'animer un peu ce post...
lol!lol!lol!
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Juin - 15:34

@GnH RUN a écrit:
Je t'avouerai que je ne l'ai pas lu dans sa globalité mais compte bien approfondir ta réflexion !
J'ai les hoka stinson depuis 6 mois. Rien à dire concernant l'amorti et l'incroyable confort une fois les pieds à l'intérieur lors d'une course, cependant las de constater qu'au niveau des finitions c'est pas la panacée ! le tissu des chaussures n'est pas assez résistant ( branche, caillou coupant = trou). La couleur n'en parlons même pas, après cinq mois tu passes du modèle blanc et bleu en noir. Enfin je ne sais pas si les semelles vont tenir le coup, en effet par certains endroits ça commence à se décoller, au prix des pompes ça pique un peu !!! 


Toutefois je pense que ces chaussures doivent être utilisées en complément d'autres modèles, salomon etc sinon elles ne durent pas longtemps.

Moi je pense que tu as compris! A elles seules elles ne peuvent servir à la fois aux entrainements et aux courses!!!
Revenir en haut Aller en bas
GnH RUN
Membre Discret(e)
Membre Discret(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 34
Age : 42
Localisation : ST DENIS

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: cima

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Juin - 13:42

Je t'avouerai que je ne l'ai pas lu dans sa globalité mais compte bien approfondir ta réflexion !
J'ai les hoka stinson depuis 6 mois. Rien à dire concernant l'amorti et l'incroyable confort une fois les pieds à l'intérieur lors d'une course, cependant las de constater qu'au niveau des finitions c'est pas la panacée ! le tissu des chaussures n'est pas assez résistant ( branche, caillou coupant = trou). La couleur n'en parlons même pas, après cinq mois tu passes du modèle blanc et bleu en noir. Enfin je ne sais pas si les semelles vont tenir le coup, en effet par certains endroits ça commence à se décoller, au prix des pompes ça pique un peu !!! 


Toutefois je pense que ces chaussures doivent être utilisées en complément d'autres modèles, salomon etc sinon elles ne durent pas longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Juin - 11:25

@GnH RUN a écrit:
Ca risque d'être compliqué ! A l'instar de  maître Yoda, je ne maîtrise pas encore la force. Cela dit je suis très impressionné par la prestation de la coureuse citée ci-dessous. Enfin, à l'allure ou j'use les semelles des Hoka, je risque de courir les pieds à l'air plus rapidement que prévu !!!! lil Very Happy

lol!
Intéressant ton retour sur l'usure des semelles hoka! Tu as lu mon retour sur le test des hoka stinson? J'aimerais avoir ton avis perso!!!
Revenir en haut Aller en bas
GnH RUN
Membre Discret(e)
Membre Discret(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 34
Age : 42
Localisation : ST DENIS

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: cima

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Ven 21 Juin - 6:09

Ca risque d'être compliqué ! A l'instar de  maître Yoda, je ne maîtrise pas encore la force. Cela dit je suis très impressionné par la prestation de la coureuse citée ci-dessous. Enfin, à l'allure ou j'use les semelles des Hoka, je risque de courir les pieds à l'air plus rapidement que prévu !!!! lil Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Jeu 20 Juin - 22:06

@GnH RUN a écrit:
@Zyaad a écrit:
Vu ce jour sur le trail du colorado: une coureuse malgache de 19 ans qui finit 3ème féminine en 4h39m42s au scratch et 1ère junior !!! Et vous savez quoi. Elle a fait les 38 bornes ... PIEDS NUS!!!
J'hallucine grave !!!
Comme quoi...

L'année prochaine, elle le fera sur les mains !!!

Elle me dit de te dire qu'elle est OK à condition que tu fasses de même! tu relèves le défi?
Revenir en haut Aller en bas
GnH RUN
Membre Discret(e)
Membre Discret(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 34
Age : 42
Localisation : ST DENIS

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: cima

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Jeu 20 Juin - 18:52

@Zyaad a écrit:
Vu ce jour sur le trail du colorado: une coureuse malgache de 19 ans qui finit 3ème féminine en 4h39m42s au scratch et 1ère junior !!! Et vous savez quoi. Elle a fait les 38 bornes ... PIEDS NUS!!!
J'hallucine grave !!!
Comme quoi...

L'année prochaine, elle le fera sur les mains !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    

Revenir en haut Aller en bas
 
Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWW.DIAGONALEDESFOUS.COM :: Préparation trail et ultra-trail :: Matériel - Vêtement - Chaussures-
Sauter vers: