WWW.DIAGONALEDESFOUS.COM
Bienvenue sur le forum des passionnés de trail et ultra !

Si vous n'êtes pas encore inscrit , merci de vous enregistrer et valider le mail d'inscription (vérifier aussi la boite spam) afin de bénéficier de toutes les fonctionnalités du forum. (Moteur de recherche, Ecrire ou répondre à un message, voir les nouveaux messages depuis votre dernière connexion, être averti des réponses à vos messages, éditer votre profil et consulter celui des membres.....)

Si c'est déjà fait, connectez vous à l'aide de votre pseudo et mot de passe...

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur connexion puis "récupérer mon mot de passe" et suivez les instructions...

A tout de suite Wink

Sportivement,

Olivier


CALENDRIER ENTRAINEMENT ET PREPARATION TRAIL / ULTRA TRAIL
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion






Sommaire du forum
Calendrier TrailsDiagonale des fous
Derniers sujets
» Moyen de transport (A/R St Denis >< St Pierre) Récup' dossard
Mar 18 Avr - 23:52 par CasquetteVerte

» Raidlight olmo 5L ou responsiv 8L Masca ?
Dim 16 Avr - 18:47 par félipé 9.7.4.

» vêtement de pluie
Sam 15 Avr - 18:25 par PAT0808

» POINT D'EAU
Ven 14 Avr - 10:34 par bol2ramen

» Entrainement
Jeu 6 Avr - 20:43 par PAT0808

» 20150524 24/05/2015 CROSS DU PITON DES NEIGES - CILAOS (974)
Jeu 6 Avr - 16:49 par ticot

» Matinée spécifique Trail "Préparation Mentale et Technique de descente"
Lun 3 Avr - 15:01 par Experun Perf

» Tirage au sort ou pas?????
Mer 29 Mar - 18:46 par campton

» Inscription package
Mar 28 Mar - 14:41 par routard

» Xodus iso everun
Sam 18 Mar - 20:26 par noa97400

» APPRENEZ A GERER VOS TEMPS DE REPOS !!!
Ven 17 Mar - 16:25 par aroche

» et si vos crampes venaient d'un excès de sucres ?
Lun 13 Mar - 15:05 par aroche

» TELEPHONE PORTABLE
Mer 8 Mar - 13:50 par super papa

» Où trouver des chaussures sans se ruiner ?
Mer 8 Mar - 13:45 par super papa

» Ce qui ne tue pas rends plus fort
Mar 7 Mar - 12:12 par Chr13tophe

» Entrainement
Mar 7 Mar - 12:05 par Chr13tophe

» Choix d'appli trail
Sam 4 Mar - 14:34 par anto

» Conseil pour Caldeira
Ven 3 Mar - 20:19 par Philp974

» Quelle allure ?
Mer 1 Mar - 14:35 par aroche

» renforcez vos fibres musculaires !
Lun 27 Fév - 20:33 par PAT0808

» Départ grand raid
Lun 20 Fév - 20:45 par PAT0808

» Connaissez-vous la marque ALTRA?
Lun 20 Fév - 14:33 par super papa

» sac grand raid
Dim 19 Fév - 20:20 par th1850

» Stage trail "Réussir en ultra-trail" avec Pascal BLANC
Mer 8 Fév - 18:29 par Experun Perf

» Rescapés du Forum
Ven 3 Fév - 21:11 par th1850

» Choix chaussure pronateur
Mer 1 Fév - 1:40 par Hophophop

» TRANSRUN 2017
Mar 31 Jan - 20:19 par bruno paul riviere

» raidillon de saint françois
Dim 29 Jan - 12:28 par PAT0808

» récupération après un ultra
Jeu 26 Jan - 21:06 par PAT0808

» pâte de pomme ENDURANCE : une nouveauté !
Jeu 26 Jan - 13:25 par aroche


Partagez | 
 

 Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)


Nombre de messages : 114

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 21:02

@CRL a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@CRL a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@CRL a écrit:
@chienfou a écrit:
oui 4mm. Une semelle d'enfer. une stabilité importante. Mais loin du confort d'une HOKA.
Mais petit à petit, les marques vont réduire le drop, c'est une tendance pour se rapprocher d'un des "avantage" du minimalisme.

+1 Et plus que le minimalisme pur et dur je préfère pour ma part la notion de "course naturelle" ou racer, drop réduit avec un minimum de confort et d'amorti. C'est à mon sens un des meilleurs compromis, proposé par toutes les marques sur certains modèles. En ce moment je coure avec des fuji trainer (celles avec lesquelles Thevenard a gagné l'utmb), un vrai régal pour 50 € geek 

Oui mais est ce qu'une paire avec un amorti même réduit ne va pas vous inciter a poser votre talon par souci de fatigue?

Probable mais je vois pas où est le problème. D'autant que je suis plutôt orienté sur le long voire le très long donc je me vois pas courir sur l'avant pendant 100 bornes ni sur des dizaines de minutes de descente...
Après je pense pas que tu sois un coureur minimaliste, moi je veut juste dire qu'un coureur minimaliste peut courir partout et sur n'importe quels distances et avec une foulée medio-pied

Avec une foulée medio-pieds oui, mais pas avec n'importe quel chaussures...Apres évidemment ya tjrs des contres exemples et des coureuses malgaches qui font le trail du colorado pieds nus, mais je pense pas que ca soit la norme, j'en suis même sur.
Ps: Tu as raison, je ne suis pas un coureur minimaliste, ce qui m'empêche pas d'avoir une foulée médio-pieds... lol! 

Beaucoup de coureurs ont des foulées médio-pied mais pourrait tu garder cet foulée avec la fatigue ou en descente? Les coureurs malgaches sont la preuve qu'une fois de plus qu'en commençant a courir pied nu ils ont façonner leur corps a ce type de course c'est aussi simple que sa...
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 20:58

@CRL a écrit:
@chienfou a écrit:
@CRL a écrit:
@chienfou a écrit:
oui 4mm. Une semelle d'enfer. une stabilité importante. Mais loin du confort d'une HOKA.
Mais petit à petit, les marques vont réduire le drop, c'est une tendance pour se rapprocher d'un des "avantage" du minimalisme.

+1 Et plus que le minimalisme pur et dur je préfère pour ma part la notion de "course naturelle" ou racer, drop réduit avec un minimum de confort et d'amorti. C'est à mon sens un des meilleurs compromis, proposé par toutes les marques sur certains modèles. En ce moment je coure avec des fuji trainer (celles avec lesquelles Thevenard a gagné l'utmb), un vrai régal pour 50 € geek 

Bon après, il faut que la chaussure s'adapte au terrain aussi. Je n'ai pas de mal à courir en minimaliste sur des terrains pas trop dur et à La Réunion, à 85% c'est la cas car les 3 cirques sont des résidus d'éboulis. De part chez moi , c'est de la rocaille brute et coupante, des lauzes, et parfois pendant des kilometres de descente. Là tu apprécie l'amorti et la protection.

C'est tout a fait le point de vu que j'exprime! (quand je parlais de "minimum" c'était justement pour dire qu'il en fallait suffisament). Tout dépend de son niveau de pratique mais aussi de sa pratique proprement dite. J'en connais pas beaucoup qui font le Grand Raid en VFF scratch Même Tony K a arrêté ses conneries, il met même des chaussettes aster  Twisted Evil 

Le truc que beaucoup de gens n'ont pas compris, il ne faut pas forcément être un coureur d'élite pour pratiquer du 100% minimaliste bien au contraire un coureur habitué aura déjà acquis les "mauvaise habitude" de la course alors, qu'un débutant pourra façonner son corps au minimaliste, la preuve avec moi j'ai commencé la cap par des nike lunar au bout de 6mois j'ai virer au vff et depuis(5ans de pratique h24) je peux faire n'importe quels distances sur n'importe quel type de parcours (tdb 28h en drop de 4mm sur une foulée médio-pied)
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 20:05

Et bien ce coureur est une pièce rare...
Revenir en haut Aller en bas
CRL
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 229
Age : 44
Localisation : RDC

Infos/Résultats
VMA: Non renseignée
Niveau:
Proch. course: UTOP

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 19:59

@minimalrunner a écrit:
@CRL a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@CRL a écrit:
@chienfou a écrit:
oui 4mm. Une semelle d'enfer. une stabilité importante. Mais loin du confort d'une HOKA.
Mais petit à petit, les marques vont réduire le drop, c'est une tendance pour se rapprocher d'un des "avantage" du minimalisme.

+1 Et plus que le minimalisme pur et dur je préfère pour ma part la notion de "course naturelle" ou racer, drop réduit avec un minimum de confort et d'amorti. C'est à mon sens un des meilleurs compromis, proposé par toutes les marques sur certains modèles. En ce moment je coure avec des fuji trainer (celles avec lesquelles Thevenard a gagné l'utmb), un vrai régal pour 50 € geek 

Oui mais est ce qu'une paire avec un amorti même réduit ne va pas vous inciter a poser votre talon par souci de fatigue?

Probable mais je vois pas où est le problème. D'autant que je suis plutôt orienté sur le long voire le très long donc je me vois pas courir sur l'avant pendant 100 bornes ni sur des dizaines de minutes de descente...
Après je pense pas que tu sois un coureur minimaliste, moi je veut juste dire qu'un coureur minimaliste peut courir partout et sur n'importe quels distances et avec une foulée medio-pied

Avec une foulée medio-pieds oui, mais pas avec n'importe quel chaussures...Apres évidemment ya tjrs des contres exemples et des coureuses malgaches qui font le trail du colorado pieds nus, mais je pense pas que ca soit la norme, j'en suis même sur.
Ps: Tu as raison, je ne suis pas un coureur minimaliste, ce qui m'empêche pas d'avoir une foulée médio-pieds... lol! 
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 19:49

@CRL a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@CRL a écrit:
@chienfou a écrit:
oui 4mm. Une semelle d'enfer. une stabilité importante. Mais loin du confort d'une HOKA.
Mais petit à petit, les marques vont réduire le drop, c'est une tendance pour se rapprocher d'un des "avantage" du minimalisme.

+1 Et plus que le minimalisme pur et dur je préfère pour ma part la notion de "course naturelle" ou racer, drop réduit avec un minimum de confort et d'amorti. C'est à mon sens un des meilleurs compromis, proposé par toutes les marques sur certains modèles. En ce moment je coure avec des fuji trainer (celles avec lesquelles Thevenard a gagné l'utmb), un vrai régal pour 50 € geek 

Oui mais est ce qu'une paire avec un amorti même réduit ne va pas vous inciter a poser votre talon par souci de fatigue?

Probable mais je vois pas où est le problème. D'autant que je suis plutôt orienté sur le long voire le très long donc je me vois pas courir sur l'avant pendant 100 bornes ni sur des dizaines de minutes de descente...
Après je pense pas que tu sois un coureur minimaliste, moi je veut juste dire qu'un coureur minimaliste peut courir partout et sur n'importe quels distances et avec une foulée medio-pied
Revenir en haut Aller en bas
CRL
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 229
Age : 44
Localisation : RDC

Infos/Résultats
VMA: Non renseignée
Niveau:
Proch. course: UTOP

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 18:55

@chienfou a écrit:
@CRL a écrit:
@chienfou a écrit:
oui 4mm. Une semelle d'enfer. une stabilité importante. Mais loin du confort d'une HOKA.
Mais petit à petit, les marques vont réduire le drop, c'est une tendance pour se rapprocher d'un des "avantage" du minimalisme.

+1 Et plus que le minimalisme pur et dur je préfère pour ma part la notion de "course naturelle" ou racer, drop réduit avec un minimum de confort et d'amorti. C'est à mon sens un des meilleurs compromis, proposé par toutes les marques sur certains modèles. En ce moment je coure avec des fuji trainer (celles avec lesquelles Thevenard a gagné l'utmb), un vrai régal pour 50 € geek 

Bon après, il faut que la chaussure s'adapte au terrain aussi. Je n'ai pas de mal à courir en minimaliste sur des terrains pas trop dur et à La Réunion, à 85% c'est la cas car les 3 cirques sont des résidus d'éboulis. De part chez moi , c'est de la rocaille brute et coupante, des lauzes, et parfois pendant des kilometres de descente. Là tu apprécie l'amorti et la protection.

C'est tout a fait le point de vu que j'exprime! (quand je parlais de "minimum" c'était justement pour dire qu'il en fallait suffisament). Tout dépend de son niveau de pratique mais aussi de sa pratique proprement dite. J'en connais pas beaucoup qui font le Grand Raid en VFF scratch Même Tony K a arrêté ses conneries, il met même des chaussettes aster  Twisted Evil 
Revenir en haut Aller en bas
chienfou
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1226
Age : 52
Localisation : Sud

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: GRR 2019

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 17:32

@CRL a écrit:
@chienfou a écrit:
oui 4mm. Une semelle d'enfer. une stabilité importante. Mais loin du confort d'une HOKA.
Mais petit à petit, les marques vont réduire le drop, c'est une tendance pour se rapprocher d'un des "avantage" du minimalisme.

+1 Et plus que le minimalisme pur et dur je préfère pour ma part la notion de "course naturelle" ou racer, drop réduit avec un minimum de confort et d'amorti. C'est à mon sens un des meilleurs compromis, proposé par toutes les marques sur certains modèles. En ce moment je coure avec des fuji trainer (celles avec lesquelles Thevenard a gagné l'utmb), un vrai régal pour 50 € geek 

Bon après, il faut que la chaussure s'adapte au terrain aussi. Je n'ai pas de mal à courir en minimaliste sur des terrains pas trop dur et à La Réunion, à 85% c'est la cas car les 3 cirques sont des résidus d'éboulis. De part chez moi , c'est de la rocaille brute et coupante, des lauzes, et parfois pendant des kilometres de descente. Là tu apprécie l'amorti et la protection.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-raid-merrell.com/
CRL
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 229
Age : 44
Localisation : RDC

Infos/Résultats
VMA: Non renseignée
Niveau:
Proch. course: UTOP

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 15:30

@minimalrunner a écrit:
@CRL a écrit:
@chienfou a écrit:
oui 4mm. Une semelle d'enfer. une stabilité importante. Mais loin du confort d'une HOKA.
Mais petit à petit, les marques vont réduire le drop, c'est une tendance pour se rapprocher d'un des "avantage" du minimalisme.

+1 Et plus que le minimalisme pur et dur je préfère pour ma part la notion de "course naturelle" ou racer, drop réduit avec un minimum de confort et d'amorti. C'est à mon sens un des meilleurs compromis, proposé par toutes les marques sur certains modèles. En ce moment je coure avec des fuji trainer (celles avec lesquelles Thevenard a gagné l'utmb), un vrai régal pour 50 € geek 

Oui mais est ce qu'une paire avec un amorti même réduit ne va pas vous inciter a poser votre talon par souci de fatigue?

Probable mais je vois pas où est le problème. D'autant que je suis plutôt orienté sur le long voire le très long donc je me vois pas courir sur l'avant pendant 100 bornes ni sur des dizaines de minutes de descente...
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 14:54

@Leplunul a écrit:
Et hop! Une petite photo de mes plus anciennes chaussures en activité, les Cascadia 6...

D'après vous, c'est "normal" ce type d'usure?


Bien l'usure, sa indique une bonne pose de pieds +1
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 14:42

@Leplunul a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@Leplunul a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@chienfou a écrit:
oui 4mm. Une semelle d'enfer. une stabilité importante. Mais loin du confort d'une HOKA.
Mais petit à petit, les marques vont réduire le drop, c'est une tendance pour se rapprocher d'un des "avantage" du minimalisme.

Oui mais qui dit confort dit perte de sensibilité plantaire et de la perception du sol

Je pense que cette volonté de sentir le sol et le moindre cailloux à tout prix restera l'apanage des purs et durs...personnellement, si je coure au Volcan ou dans les pierriers du Grand Bénare, je préfère ne pas trop sentir le sol! Même les anciens guides et porteurs du Volcan équipaient leurs souliers goni de "semelles" decoupées dans des pneus récupérés pour aller dans les laves tranchantes. Et si leur equipement était aussi spartiate, ce n'etait pas par choix, mais tout simplement parce qu'il n'avaient rien d'autre.

Plus sérieusement je pense que les pure minimaliste sur des terrains hardcore doivent être réservé à des personnes ayant une vraie confiance en leurs musculature et biomécanique et une très bonne connaissance de leurs corps

Et je ne connais pas grand monde dans ce cas, capable de rester en suspension et sur l'avant-pied pendant des heures et sur un terrain technique voire très technique. La descente de l'Arc-en-Ciel en minimalistes, surtout avec a montée prcédente dans les jambes...il faut vraiment être un ressort sur pattes pour ne pas se fracasser!

Je vais peut-être me répéter mais le problème de beaucoup coureurs qui viennent vers le minimalisme c'est la manque de renfort musculaires qui va bien au delà de la simple chaise romaine
Revenir en haut Aller en bas
bleusaille
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)


Masculin Nombre de messages : 539
Age : 40
Localisation : La montagne (97417)

Infos/Résultats
VMA: 13.6
Niveau: Jaune - Débrouillard(e)
Proch. course: pas encore planifié!

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 14:23

@minimalrunner a écrit:
@bleusaille a écrit:
Perso, je suis en VFF au quotidien ( je ne cours pas avec )par contre, je suis du genre maximaliste dan' bois car en Miz
uno cabrakan...

+1 bleusaille pour les vff, mais pourquoi ne cours tu pas avec? Tu na pas vraiment choisi les bon modèle pour tout les jours...

Je ne cours pas avec car quand mes 90 kilos tape le sol, ya interet à avoir de l'amorti ! En revanche, je prevois de randonner avec . de plus, malheureusement ou heureusement je ne sais pas, mais mon choix a été guidé par l'esthetique egalement...
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 14:16

Et hop! Une petite photo de mes plus anciennes chaussures en activité, les Cascadia 6...

D'après vous, c'est "normal" ce type d'usure?

Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 13:57

@minimalrunner a écrit:
@Leplunul a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@chienfou a écrit:
oui 4mm. Une semelle d'enfer. une stabilité importante. Mais loin du confort d'une HOKA.
Mais petit à petit, les marques vont réduire le drop, c'est une tendance pour se rapprocher d'un des "avantage" du minimalisme.

Oui mais qui dit confort dit perte de sensibilité plantaire et de la perception du sol

Je pense que cette volonté de sentir le sol et le moindre cailloux à tout prix restera l'apanage des purs et durs...personnellement, si je coure au Volcan ou dans les pierriers du Grand Bénare, je préfère ne pas trop sentir le sol! Même les anciens guides et porteurs du Volcan équipaient leurs souliers goni de "semelles" decoupées dans des pneus récupérés pour aller dans les laves tranchantes. Et si leur equipement était aussi spartiate, ce n'etait pas par choix, mais tout simplement parce qu'il n'avaient rien d'autre.

Plus sérieusement je pense que les pure minimaliste sur des terrains hardcore doivent être réservé à des personnes ayant une vraie confiance en leurs musculature et biomécanique et une très bonne connaissance de leurs corps

Et je ne connais pas grand monde dans ce cas, capable de rester en suspension et sur l'avant-pied pendant des heures et sur un terrain technique voire très technique. La descente de l'Arc-en-Ciel en minimalistes, surtout avec a montée prcédente dans les jambes...il faut vraiment être un ressort sur pattes pour ne pas se fracasser!
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 13:45

@bleusaille a écrit:
Perso, je suis en VFF au quotidien ( je ne cours pas avec )par contre, je suis du genre maximaliste dan' bois car en Miz
uno cabrakan...

+1 bleusaille pour les vff, mais pourquoi ne cours tu pas avec? Tu na pas vraiment choisi les bon modèle pour tout les jours...
Revenir en haut Aller en bas
bleusaille
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)


Masculin Nombre de messages : 539
Age : 40
Localisation : La montagne (97417)

Infos/Résultats
VMA: 13.6
Niveau: Jaune - Débrouillard(e)
Proch. course: pas encore planifié!

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 13:42

Perso, je suis en VFF au quotidien ( je ne cours pas avec )par contre, je suis du genre maximaliste dan' bois car en Miz
uno cabrakan...
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 13:41

@CRL a écrit:
@chienfou a écrit:
oui 4mm. Une semelle d'enfer. une stabilité importante. Mais loin du confort d'une HOKA.
Mais petit à petit, les marques vont réduire le drop, c'est une tendance pour se rapprocher d'un des "avantage" du minimalisme.

+1 Et plus que le minimalisme pur et dur je préfère pour ma part la notion de "course naturelle" ou racer, drop réduit avec un minimum de confort et d'amorti. C'est à mon sens un des meilleurs compromis, proposé par toutes les marques sur certains modèles. En ce moment je coure avec des fuji trainer (celles avec lesquelles Thevenard a gagné l'utmb), un vrai régal pour 50 € geek 

Oui mais est ce qu'une paire avec un amorti même réduit ne va pas vous inciter a poser votre talon par souci de fatigue?
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 13:37

@Leplunul a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@chienfou a écrit:
oui 4mm. Une semelle d'enfer. une stabilité importante. Mais loin du confort d'une HOKA.
Mais petit à petit, les marques vont réduire le drop, c'est une tendance pour se rapprocher d'un des "avantage" du minimalisme.

Oui mais qui dit confort dit perte de sensibilité plantaire et de la perception du sol

Je pense que cette volonté de sentir le sol et le moindre cailloux à tout prix restera l'apanage des purs et durs...personnellement, si je coure au Volcan ou dans les pierriers du Grand Bénare, je préfère ne pas trop sentir le sol! Même les anciens guides et porteurs du Volcan équipaient leurs souliers goni de "semelles" decoupées dans des pneus récupérés pour aller dans les laves tranchantes. Et si leur equipement était aussi spartiate, ce n'etait pas par choix, mais tout simplement parce qu'il n'avaient rien d'autre.

Plus sérieusement je pense que les pure minimaliste sur des terrains hardcore doivent être réservé à des personnes ayant une vraie confiance en leurs musculature et biomécanique et une très bonne connaissance de leurs corps
Revenir en haut Aller en bas
CRL
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 229
Age : 44
Localisation : RDC

Infos/Résultats
VMA: Non renseignée
Niveau:
Proch. course: UTOP

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 13:35

@chienfou a écrit:
oui 4mm. Une semelle d'enfer. une stabilité importante. Mais loin du confort d'une HOKA.
Mais petit à petit, les marques vont réduire le drop, c'est une tendance pour se rapprocher d'un des "avantage" du minimalisme.

+1 Et plus que le minimalisme pur et dur je préfère pour ma part la notion de "course naturelle" ou racer, drop réduit avec un minimum de confort et d'amorti. C'est à mon sens un des meilleurs compromis, proposé par toutes les marques sur certains modèles. En ce moment je coure avec des fuji trainer (celles avec lesquelles Thevenard a gagné l'utmb), un vrai régal pour 50 € geek 
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 13:30

@Leplunul a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@chienfou a écrit:
oui 4mm. Une semelle d'enfer. une stabilité importante. Mais loin du confort d'une HOKA.
Mais petit à petit, les marques vont réduire le drop, c'est une tendance pour se rapprocher d'un des "avantage" du minimalisme.

Oui mais qui dit confort dit perte de sensibilité plantaire et de la perception du sol

Je pense que cette volonté de sentir le sol et le moindre cailloux à tout prix restera l'apanage des purs et durs...personnellement, si je coure au Volcan ou dans les pierriers du Grand Bénare, je préfère ne pas trop sentir le sol! Même les anciens guides et porteurs du Volcan équipaient leurs souliers goni de "semelles" decoupées dans des pneus récupérés pour aller dans les laves tranchantes. Et si leur equipement était aussi spartiate, ce n'etait pas par choix, mais tout simplement parce qu'il n'avaient rien d'autre.

Sa tombe bien parce que les vff ont des semelles decoupé dans du pneu made in pirelli lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 12:53

@minimalrunner a écrit:
@chienfou a écrit:
oui 4mm. Une semelle d'enfer. une stabilité importante. Mais loin du confort d'une HOKA.
Mais petit à petit, les marques vont réduire le drop, c'est une tendance pour se rapprocher d'un des "avantage" du minimalisme.

Oui mais qui dit confort dit perte de sensibilité plantaire et de la perception du sol

Je pense que cette volonté de sentir le sol et le moindre cailloux à tout prix restera l'apanage des purs et durs...personnellement, si je coure au Volcan ou dans les pierriers du Grand Bénare, je préfère ne pas trop sentir le sol! Même les anciens guides et porteurs du Volcan équipaient leurs souliers goni de "semelles" decoupées dans des pneus récupérés pour aller dans les laves tranchantes. Et si leur equipement était aussi spartiate, ce n'etait pas par choix, mais tout simplement parce qu'il n'avaient rien d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 12:38

@chienfou a écrit:
oui 4mm. Une semelle d'enfer. une stabilité importante. Mais loin du confort d'une HOKA.
Mais petit à petit, les marques vont réduire le drop, c'est une tendance pour se rapprocher d'un des "avantage" du minimalisme.

Oui mais qui dit confort dit perte de sensibilité plantaire et de la perception du sol
Revenir en haut Aller en bas
chienfou
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1226
Age : 52
Localisation : Sud

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: GRR 2019

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 12:32

oui 4mm. Une semelle d'enfer. une stabilité importante. Mais loin du confort d'une HOKA.
Mais petit à petit, les marques vont réduire le drop, c'est une tendance pour se rapprocher d'un des "avantage" du minimalisme.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-raid-merrell.com/
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 10:49

@Zyaad a écrit:
@chienfou a écrit:
@Zyaad a écrit:
@CRL a écrit:

Ca résume bien ce que je pense...A lire pas mal des posts on croirait que d'un coup d'un seul le "minimalisme" est devenu la panacée, parfois les mêmes qui décrient les modèles pronateur/universels pour cause de marketing ou qui vantaient le mérite des hoka ya moins de 6 moins... scratch scratch scratch  Certes on peut évoluer et changer d'avis, moi le premier. Mais on a tous une foulée "naturelle" et je crois qu'on a plus a gagner a trouver la shoes qui nous convient que de vouloir modifier la dite foulée (même si on peut l'ameliorer pour etre plus efficace) pour s'adapter à des shoes qui nous plaise, ne vous en déplaise.... geek 

Merci de remuer le couteau dans la plaie! Comme tu dis il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. J'ai été le premier à reconnaître mon erreur de jugement sur les hokas. Et je ne décrie rien du tt! Et je n'ai pas eu satisfaction réelle sur les chaussures à ce jour en dehors des mizuno wave haarier! Je ne prétends pas détenir la vérité. Je pensais pourtant avoir été clair sur le fait que ce post était un échange de points de vue, pas de pics acerbes... bref!!!

Pour moi, il y a un intérêt à courir en HOKA et pratiquer la course minimaliste : le drop. Il est dommage de courir en VVF et donner d'allonger la chaine musculaire du mollet puis reprendre une chaussure 12mm de drop pour les sorties longues. Le risque de blessure du tendon d'achille va être faible durant ces sorties. Par contre, lorsque tu vas reprendre tes VVF, et bien le risque est de travailler un tendon qui sera moins souple. Ce n'est pas la même chaussure, le même esprit mais cela peut se compléter. A réfléchir...

Alors trouve moi une paire de chaussures sans une épaisseur de semelle aussi importante que les Hoka, mais qui garde un drop réduit et un bon amorti (pour les sorties longues on s'entend)...

Saucony Xodus!
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 3:19

@Zyaad a écrit:
Bon avec tt ca, j'ai été faire une écho de mes petons ce jour suite à la douleur (gêne devrais je dire plutôt) apparue sous mon talon droit! Le donc et moi même penchions pour une aponévrosite plantaire. Aucune anomalie détectée à l'écho: pas de différences d'épaisseur de tendon constatées, rien non plus à la radio, sur la papier tout est normal. Etonnant non? Après il m'a quand même dit que cela pouvait être une aponévrosite mais de faible intensité... J'ignorais qu'il y avait différents stades mais de ce que j'ai pu lire, apparemment en phase aigue on ne pose plus le talon par terre du tout pour certaine personne. Ce qui n'est pas du tout mon cas... Que penser alors? Car je sens bien qu'il y a un truc qui cloche... Epine calcanéenne??? Je revois mon doc pour savoir comment il se positionne au niveau du traitement... Et du coup je suis dans l'interrogation concernant la CAP! Je continue sur des sports portés (vélo, natation, streetstepper) ou je persiste sur la CAP malgré la gêne?
 scratch scratch scratch 

Par incertitude en attendant un diag sur évite la CAP, continue le vélo et profite en pour travailler le haut du corps!!!
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 2:15

Bon avec tt ca, j'ai été faire une écho de mes petons ce jour suite à la douleur (gêne devrais je dire plutôt) apparue sous mon talon droit! Le donc et moi même penchions pour une aponévrosite plantaire. Aucune anomalie détectée à l'écho: pas de différences d'épaisseur de tendon constatées, rien non plus à la radio, sur la papier tout est normal. Etonnant non? Après il m'a quand même dit que cela pouvait être une aponévrosite mais de faible intensité... J'ignorais qu'il y avait différents stades mais de ce que j'ai pu lire, apparemment en phase aigue on ne pose plus le talon par terre du tout pour certaine personne. Ce qui n'est pas du tout mon cas... Que penser alors? Car je sens bien qu'il y a un truc qui cloche... Epine calcanéenne??? Je revois mon doc pour savoir comment il se positionne au niveau du traitement... Et du coup je suis dans l'interrogation concernant la CAP! Je continue sur des sports portés (vélo, natation, streetstepper) ou je persiste sur la CAP malgré la gêne?
 scratch scratch scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 2:08

@CRL a écrit:
@Zyaad a écrit:
@CRL a écrit:

Ca résume bien ce que je pense...A lire pas mal des posts on croirait que d'un coup d'un seul le "minimalisme" est devenu la panacée, parfois les mêmes qui décrient les modèles pronateur/universels pour cause de marketing ou qui vantaient le mérite des hoka ya moins de 6 moins... scratch scratch scratch  Certes on peut évoluer et changer d'avis, moi le premier. Mais on a tous une foulée "naturelle" et je crois qu'on a plus a gagner a trouver la shoes qui nous convient que de vouloir modifier la dite foulée (même si on peut l'ameliorer pour etre plus efficace) pour s'adapter à des shoes qui nous plaise, ne vous en déplaise.... geek 

Merci de remuer le couteau dans la plaie! Comme tu dis il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. J'ai été le premier à reconnaître mon erreur de jugement sur les hokas. Et je ne décrie rien du tt! Et je n'ai pas eu satisfaction réelle sur les chaussures à ce jour en dehors des mizuno wave haarier! Je ne prétends pas détenir la vérité. Je pensais pourtant avoir été clair sur le fait que ce post était un échange de points de vue, pas de pics acerbes... bref!!!

Ce message ne t'étais pas personnellement destiné comme il n'était simplement le fait de mes lectures sur ce seul forum. Si cà avait été le cas, j'aurais cité ton nom! Désolé si ca t'as froissé mais pas de paranoia inutile. Comme tu dis...bref!

Ok ok ! sans rancune...
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 2:03

@chienfou a écrit:
@Zyaad a écrit:
@CRL a écrit:

Ca résume bien ce que je pense...A lire pas mal des posts on croirait que d'un coup d'un seul le "minimalisme" est devenu la panacée, parfois les mêmes qui décrient les modèles pronateur/universels pour cause de marketing ou qui vantaient le mérite des hoka ya moins de 6 moins... scratch scratch scratch  Certes on peut évoluer et changer d'avis, moi le premier. Mais on a tous une foulée "naturelle" et je crois qu'on a plus a gagner a trouver la shoes qui nous convient que de vouloir modifier la dite foulée (même si on peut l'ameliorer pour etre plus efficace) pour s'adapter à des shoes qui nous plaise, ne vous en déplaise.... geek 

Merci de remuer le couteau dans la plaie! Comme tu dis il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. J'ai été le premier à reconnaître mon erreur de jugement sur les hokas. Et je ne décrie rien du tt! Et je n'ai pas eu satisfaction réelle sur les chaussures à ce jour en dehors des mizuno wave haarier! Je ne prétends pas détenir la vérité. Je pensais pourtant avoir été clair sur le fait que ce post était un échange de points de vue, pas de pics acerbes... bref!!!

Pour moi, il y a un intérêt à courir en HOKA et pratiquer la course minimaliste : le drop. Il est dommage de courir en VVF et donner d'allonger la chaine musculaire du mollet puis reprendre une chaussure 12mm de drop pour les sorties longues. Le risque de blessure du tendon d'achille va être faible durant ces sorties. Par contre, lorsque tu vas reprendre tes VVF, et bien le risque est de travailler un tendon qui sera moins souple. Ce n'est pas la même chaussure, le même esprit mais cela peut se compléter. A réfléchir...

Alors trouve moi une paire de chaussures sans une épaisseur de semelle aussi importante que les Hoka, mais qui garde un drop réduit et un bon amorti (pour les sorties longues on s'entend)...
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 1:58

@Asmatman974 a écrit:
course minimaliste mais discussion maximale !!  lol! 

assez d'accord avec Leplunul sur les racers légéres et sur le minimalisme hardcore !

 lol! lol! lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Zyaad
Membre Hyper Actif(ve)
Membre Hyper Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 33
Localisation : Saint Denis

Infos/Résultats
VMA: Vite Monté en Ascenceur
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course: Raid tuit tuit incha allah

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Mar 25 Mar - 1:57

@Leplunul a écrit:
Revenons à nos etudes...

Si les chaussures amorties et à drop classique induisent une attaque talon, pourquoi voit-on souvent des gens ainsi chaussés et qui courent medio pied ou à plat? Pourquoi mes Cascadia 6 (donc plus toutes neuves) présentent elles une usure plus marquée de la semelle sur l'avant et très faible au talon?

Aussi, pourquoi voit-on des gens chaussés en Sense SLab (drop réduit et amorti faible) attaquer du talon et pas à moitié parfois?

La vérité si elle existe ne serait-elle pas dans les racers légères comme les Harier, les Fuji Racer, les Sense Mantra? Sauf que voilà, elles ne tiennent pas aussi bien que des classiques (Cascadia, fuji Trabuco...) sur du très long...

Bref, de plus en plus opposé au minimalisme hardcore je suis!  Suspect 

+1
Revenir en haut Aller en bas
CRL
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 229
Age : 44
Localisation : RDC

Infos/Résultats
VMA: Non renseignée
Niveau:
Proch. course: UTOP

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 16:27

@minimalrunner a écrit:
@CRL a écrit:
@Leplunul a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@Leplunul a écrit:
J'ai déjà essayé la VMA en attaque medio pied, et je suis de niveau très moyen justement: impossible, c'est une séance de torture. Trop fatiguant!

Et en effet, la foulée "pointe" très ample et par ailleurs très esthétique de certains coureurs rapides, n'est pas du tout minimaliste. En même temps, taper du talon avec des pointes d'athlétisme... Evil or Very Mad 

Séance de VMA avant hier sur la piste en vff seeya impeccable et pourtant étant aussi d'un niveau moyen...
Après pas tous le monde ne peut courir en attaque avant-pied sans en souffrir de part un defaut dans leur biomécanique

Tu voudrais dire que je devrais aussi changer ma foulée à allure lente et moyenne? Pourtant, je me répète, mais bien avant Vibram, minimus et tout ce tintouin, je faisions mes footing voire du seuil (sv1) en courant majoritairement MP...sans y penser, sans faire exprès et sans avoir eu à modifier quoique ce soit!


Ca résume bien ce que je pense...A lire pas mal des posts on croirait que d'un coup d'un seul le "minimalisme" est devenu la panacée, parfois les mêmes qui décrient les modèles pronateur/universels pour cause de marketing ou qui vantaient le mérite des hoka ya moins de 6 moins... scratch scratch scratch  Certes on peut évoluer et changer d'avis, moi le premier. Mais on a tous une foulée "naturelle" et je crois qu'on a plus a gagner a trouver la shoes qui nous convient que de vouloir modifier la dite foulée (même si on peut l'ameliorer pour etre plus efficace) pour s'adapter à des shoes qui nous plaise, ne vous en déplaise.... geek 

Après j'ai envie de te dire n'est pas minimalistes qui le veut!!!!

C'était bien le sens de mon propos Smile 
Revenir en haut Aller en bas
CRL
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 229
Age : 44
Localisation : RDC

Infos/Résultats
VMA: Non renseignée
Niveau:
Proch. course: UTOP

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 16:25

@Zyaad a écrit:
@CRL a écrit:

Ca résume bien ce que je pense...A lire pas mal des posts on croirait que d'un coup d'un seul le "minimalisme" est devenu la panacée, parfois les mêmes qui décrient les modèles pronateur/universels pour cause de marketing ou qui vantaient le mérite des hoka ya moins de 6 moins... scratch scratch scratch  Certes on peut évoluer et changer d'avis, moi le premier. Mais on a tous une foulée "naturelle" et je crois qu'on a plus a gagner a trouver la shoes qui nous convient que de vouloir modifier la dite foulée (même si on peut l'ameliorer pour etre plus efficace) pour s'adapter à des shoes qui nous plaise, ne vous en déplaise.... geek 

Merci de remuer le couteau dans la plaie! Comme tu dis il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. J'ai été le premier à reconnaître mon erreur de jugement sur les hokas. Et je ne décrie rien du tt! Et je n'ai pas eu satisfaction réelle sur les chaussures à ce jour en dehors des mizuno wave haarier! Je ne prétends pas détenir la vérité. Je pensais pourtant avoir été clair sur le fait que ce post était un échange de points de vue, pas de pics acerbes... bref!!!

Ce message ne t'étais pas personnellement destiné comme il n'était simplement le fait de mes lectures sur ce seul forum. Si cà avait été le cas, j'aurais cité ton nom! Désolé si ca t'as froissé mais pas de paranoia inutile. Comme tu dis...bref!
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 15:45

@Leplunul a écrit:
Parce que les Pure Grit ne sont pas adaptées à ces distances extrêmes. Enfin pas pour moi. Si les Mantra ne passent pas, les Grit ne passent pas non plus.

Testé en 2013 sur le trail de bourbon EXCELLENT  Smile  pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 15:39

Parce que les Pure Grit ne sont pas adaptées à ces distances extrêmes. Enfin pas pour moi. Si les Mantra ne passent pas, les Grit ne passent pas non plus.
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 15:33

[quote="Leplunul"][quote="chienfou"][quote="Leplunul"][quote="chienfou"]
@Leplunul a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@chienfou a écrit:
@Zyaad a écrit:
@CRL a écrit:



D'ou mon idée de l'intermédiaire, les racers de trail nées de la tendance minimaliste, qui à la fois facilitent le médio-pied (je fais bien la différence entre MP et minimaliste) et autorisent la pose talon au cas ou...! Je pense du coup essayer de faire la 974 avec deux paires de Mantra, avec un changement à Cilaos. Je sais qu'elles tiennent le coup sur 50/60 km Mafatais avant de faiblir, donc...

Dis Leplunul, tu jettes tes Mantra tous les 60 km? Smile 

 lol! Non, je suis pas du Team Salomon! Mais je les trouve mal adaptées pour une sortie au delà de cette distance.
Ce que je voulais dire c'est que oui oui chaussure ne semble pas adaptée pour des trails de 60 km ou plus. Et ce n'est pas en prenant 2 que cela ira mieux car c'est ton organisme qui est fatigué après 60 km du à la chaussure. Il faut donc trouver une chaussure qui fasse les97,4 km et qui va moins fatiguer ton organisme. Tu sais sur 100km, 15 gr de plus par chaussure va peut etre t'etre plus bénéfique.

Exit les racers dans ce cas. Cascadia 9 en ligne de mire...elles sont faites pour ça.

Et pourquoi des brooks pure grid 2???
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 15:32

@chienfou a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@chienfou a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@chienfou a écrit:
@Zyaad a écrit:
@CRL a écrit:

Ca résume bien ce que je pense...A lire pas mal des posts on croirait que d'un coup d'un seul le "minimalisme" est devenu la panacée, parfois les mêmes qui décrient les modèles pronateur/universels pour cause de marketing ou qui vantaient le mérite des hoka ya moins de 6 moins... scratch scratch scratch  Certes on peut évoluer et changer d'avis, moi le premier. Mais on a tous une foulée "naturelle" et je crois qu'on a plus a gagner a trouver la shoes qui nous convient que de vouloir modifier la dite foulée (même si on peut l'ameliorer pour etre plus efficace) pour s'adapter à des shoes qui nous plaise, ne vous en déplaise.... geek 

Merci de remuer le couteau dans la plaie! Comme tu dis il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. J'ai été le premier à reconnaître mon erreur de jugement sur les hokas. Et je ne décrie rien du tt! Et je n'ai pas eu satisfaction réelle sur les chaussures à ce jour en dehors des mizuno wave haarier! Je ne prétends pas détenir la vérité. Je pensais pourtant avoir été clair sur le fait que ce post était un échange de points de vue, pas de pics acerbes... bref!!!

Pour moi, il y a un intérêt à courir en HOKA et pratiquer la course minimaliste : le drop. Il est dommage de courir en VVF et donner d'allonger la chaine musculaire du mollet puis reprendre une chaussure 12mm de drop pour les sorties longues. Le risque de blessure du tendon d'achille va être faible durant ces sorties. Par contre, lorsque tu vas reprendre tes VVF, et bien le risque est de travailler un tendon qui sera moins souple. Ce n'est pas la même chaussure, le même esprit mais cela peut se compléter. A réfléchir...

Le problème du minimalisme et qu'il doit être fait soit totalement soit pas du tout car trop stressant pour le squelette de varier mini et maxi

Il ne faut exagérer. Je cours depuis 2 ans en HOKA, mais uniquement en compétition LD, c'est à dire environ 250 km par an. Sinon Je cours en MERRELL Ascend aussi (pur minimaliste) en MERRELL Mix Master (4mm-léger amorti/Raid) en Saucony Trail (4mm de drop), voire en ASIC Trabucco (sortie longue) ou Gel Fudji, et en DS Trainer sur les Trails rapides. Mon Squelette il tient. Et depuis longtemps. Ce n'est pas une formule 1 qui doit etre réglée au dixieme de mm près.

Tout simplement que tu dois être un sujet sain musculairement et biomécaniquement ce n'est pas le cas de tout le monde
Tu sais avant d'avoir une période sans blessure qui a duré plus d'une dizaine d'année, on me surnommait l'homme de cristal. Alors si veux faire pas trop de mal à ton organisme, il faut tout considérer: renforcement musculaire, etirement ou non, osteo, semelle ou non, type d'entrainement, variétés ou non, chaussures, posture... et meme les boiteux pourront courir.

C'est ce que je disais tu a pris beaucoup de paramètres en considération donc maintenant tu a développé une bonne musculature et une bonne biomécanique...
Tu c'est le jour les gens vont apprendre a courir et les bons geste de la course a pieds alors oui même les boiteux pourront courir, car comme beaucoup de monde l'ignore courir sa s' apprend!!! Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 15:28

[quote="chienfou"][quote="Leplunul"][quote="chienfou"][quote="Leplunul"]
@minimalrunner a écrit:
@chienfou a écrit:
@Zyaad a écrit:
@CRL a écrit:



D'ou mon idée de l'intermédiaire, les racers de trail nées de la tendance minimaliste, qui à la fois facilitent le médio-pied (je fais bien la différence entre MP et minimaliste) et autorisent la pose talon au cas ou...! Je pense du coup essayer de faire la 974 avec deux paires de Mantra, avec un changement à Cilaos. Je sais qu'elles tiennent le coup sur 50/60 km Mafatais avant de faiblir, donc...

Dis Leplunul, tu jettes tes Mantra tous les 60 km? Smile 

 lol! Non, je suis pas du Team Salomon! Mais je les trouve mal adaptées pour une sortie au delà de cette distance.
Ce que je voulais dire c'est que oui oui chaussure ne semble pas adaptée pour des trails de 60 km ou plus. Et ce n'est pas en prenant 2 que cela ira mieux car c'est ton organisme qui est fatigué après 60 km du à la chaussure. Il faut donc trouver une chaussure qui fasse les97,4 km et qui va moins fatiguer ton organisme. Tu sais sur 100km, 15 gr de plus par chaussure va peut etre t'etre plus bénéfique.

Exit les racers dans ce cas. Cascadia 9 en ligne de mire...elles sont faites pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
chienfou
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1226
Age : 52
Localisation : Sud

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: GRR 2019

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 15:17

[quote="Leplunul"][quote="chienfou"][quote="Leplunul"][quote="minimalrunner"]
@chienfou a écrit:
@Zyaad a écrit:
@CRL a écrit:



D'ou mon idée de l'intermédiaire, les racers de trail nées de la tendance minimaliste, qui à la fois facilitent le médio-pied (je fais bien la différence entre MP et minimaliste) et autorisent la pose talon au cas ou...! Je pense du coup essayer de faire la 974 avec deux paires de Mantra, avec un changement à Cilaos. Je sais qu'elles tiennent le coup sur 50/60 km Mafatais avant de faiblir, donc...

Dis Leplunul, tu jettes tes Mantra tous les 60 km? Smile 

 lol! Non, je suis pas du Team Salomon! Mais je les trouve mal adaptées pour une sortie au delà de cette distance.
Ce que je voulais dire c'est que oui oui chaussure ne semble pas adaptée pour des trails de 60 km ou plus. Et ce n'est pas en prenant 2 que cela ira mieux car c'est ton organisme qui est fatigué après 60 km du à la chaussure. Il faut donc trouver une chaussure qui fasse les97,4 km et qui va moins fatiguer ton organisme. Tu sais sur 100km, 15 gr de plus par chaussure va peut etre t'etre plus bénéfique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-raid-merrell.com/
chienfou
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1226
Age : 52
Localisation : Sud

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: GRR 2019

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 15:12

@minimalrunner a écrit:
@chienfou a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@chienfou a écrit:
@Zyaad a écrit:
@CRL a écrit:

Ca résume bien ce que je pense...A lire pas mal des posts on croirait que d'un coup d'un seul le "minimalisme" est devenu la panacée, parfois les mêmes qui décrient les modèles pronateur/universels pour cause de marketing ou qui vantaient le mérite des hoka ya moins de 6 moins... scratch scratch scratch  Certes on peut évoluer et changer d'avis, moi le premier. Mais on a tous une foulée "naturelle" et je crois qu'on a plus a gagner a trouver la shoes qui nous convient que de vouloir modifier la dite foulée (même si on peut l'ameliorer pour etre plus efficace) pour s'adapter à des shoes qui nous plaise, ne vous en déplaise.... geek 

Merci de remuer le couteau dans la plaie! Comme tu dis il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. J'ai été le premier à reconnaître mon erreur de jugement sur les hokas. Et je ne décrie rien du tt! Et je n'ai pas eu satisfaction réelle sur les chaussures à ce jour en dehors des mizuno wave haarier! Je ne prétends pas détenir la vérité. Je pensais pourtant avoir été clair sur le fait que ce post était un échange de points de vue, pas de pics acerbes... bref!!!

Pour moi, il y a un intérêt à courir en HOKA et pratiquer la course minimaliste : le drop. Il est dommage de courir en VVF et donner d'allonger la chaine musculaire du mollet puis reprendre une chaussure 12mm de drop pour les sorties longues. Le risque de blessure du tendon d'achille va être faible durant ces sorties. Par contre, lorsque tu vas reprendre tes VVF, et bien le risque est de travailler un tendon qui sera moins souple. Ce n'est pas la même chaussure, le même esprit mais cela peut se compléter. A réfléchir...

Le problème du minimalisme et qu'il doit être fait soit totalement soit pas du tout car trop stressant pour le squelette de varier mini et maxi

Il ne faut exagérer. Je cours depuis 2 ans en HOKA, mais uniquement en compétition LD, c'est à dire environ 250 km par an. Sinon Je cours en MERRELL Ascend aussi (pur minimaliste) en MERRELL Mix Master (4mm-léger amorti/Raid) en Saucony Trail (4mm de drop), voire en ASIC Trabucco (sortie longue) ou Gel Fudji, et en DS Trainer sur les Trails rapides. Mon Squelette il tient. Et depuis longtemps. Ce n'est pas une formule 1 qui doit etre réglée au dixieme de mm près.

Tout simplement que tu dois être un sujet sain musculairement et biomécaniquement ce n'est pas le cas de tout le monde
Tu sais avant d'avoir une période sans blessure qui a duré plus d'une dizaine d'année, on me surnommait l'homme de cristal. Alors si veux faire pas trop de mal à ton organisme, il faut tout considérer: renforcement musculaire, etirement ou non, osteo, semelle ou non, type d'entrainement, variétés ou non, chaussures, posture... et meme les boiteux pourront courir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-raid-merrell.com/
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 15:10

[quote="chienfou"][quote="Leplunul"][quote="minimalrunner"][quote="chienfou"]
@Zyaad a écrit:
@CRL a écrit:



D'ou mon idée de l'intermédiaire, les racers de trail nées de la tendance minimaliste, qui à la fois facilitent le médio-pied (je fais bien la différence entre MP et minimaliste) et autorisent la pose talon au cas ou...! Je pense du coup essayer de faire la 974 avec deux paires de Mantra, avec un changement à Cilaos. Je sais qu'elles tiennent le coup sur 50/60 km Mafatais avant de faiblir, donc...

Dis Leplunul, tu jettes tes Mantra tous les 60 km? Smile 

 lol! Non, je suis pas du Team Salomon! Mais je les trouve mal adaptées pour une sortie au delà de cette distance.
Revenir en haut Aller en bas
chienfou
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1226
Age : 52
Localisation : Sud

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: GRR 2019

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 15:07

@Leplunul a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@chienfou a écrit:
@Zyaad a écrit:
@CRL a écrit:

Ca résume bien ce que je pense...A lire pas mal des posts on croirait que d'un coup d'un seul le "minimalisme" est devenu la panacée, parfois les mêmes qui décrient les modèles pronateur/universels pour cause de marketing ou qui vantaient le mérite des hoka ya moins de 6 moins... scratch scratch scratch  Certes on peut évoluer et changer d'avis, moi le premier. Mais on a tous une foulée "naturelle" et je crois qu'on a plus a gagner a trouver la shoes qui nous convient que de vouloir modifier la dite foulée (même si on peut l'ameliorer pour etre plus efficace) pour s'adapter à des shoes qui nous plaise, ne vous en déplaise.... geek 

Merci de remuer le couteau dans la plaie! Comme tu dis il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. J'ai été le premier à reconnaître mon erreur de jugement sur les hokas. Et je ne décrie rien du tt! Et je n'ai pas eu satisfaction réelle sur les chaussures à ce jour en dehors des mizuno wave haarier! Je ne prétends pas détenir la vérité. Je pensais pourtant avoir été clair sur le fait que ce post était un échange de points de vue, pas de pics acerbes... bref!!!

Pour moi, il y a un intérêt à courir en HOKA et pratiquer la course minimaliste : le drop. Il est dommage de courir en VVF et donner d'allonger la chaine musculaire du mollet puis reprendre une chaussure 12mm de drop pour les sorties longues. Le risque de blessure du tendon d'achille va être faible durant ces sorties. Par contre, lorsque tu vas reprendre tes VVF, et bien le risque est de travailler un tendon qui sera moins souple. Ce n'est pas la même chaussure, le même esprit mais cela peut se compléter. A réfléchir...

Le problème du minimalisme et qu'il doit être fait soit totalement soit pas du tout car trop stressant pour le squelette de varier mini et maxi

Tu parles des chaussures la...

D'ou mon idée de l'intermédiaire, les racers de trail nées de la tendance minimaliste, qui à la fois facilitent le médio-pied (je fais bien la différence entre MP et minimaliste) et autorisent la pose talon au cas ou...! Je pense du coup essayer de faire la 974 avec deux paires de Mantra, avec un changement à Cilaos. Je sais qu'elles tiennent le coup sur 50/60 km Mafatais avant de faiblir, donc...

Dis Leplunul, tu jettes tes Mantra tous les 60 km? Smile 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-raid-merrell.com/
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 15:06

@chienfou a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@chienfou a écrit:
@Zyaad a écrit:
@CRL a écrit:

Ca résume bien ce que je pense...A lire pas mal des posts on croirait que d'un coup d'un seul le "minimalisme" est devenu la panacée, parfois les mêmes qui décrient les modèles pronateur/universels pour cause de marketing ou qui vantaient le mérite des hoka ya moins de 6 moins... scratch scratch scratch  Certes on peut évoluer et changer d'avis, moi le premier. Mais on a tous une foulée "naturelle" et je crois qu'on a plus a gagner a trouver la shoes qui nous convient que de vouloir modifier la dite foulée (même si on peut l'ameliorer pour etre plus efficace) pour s'adapter à des shoes qui nous plaise, ne vous en déplaise.... geek 

Merci de remuer le couteau dans la plaie! Comme tu dis il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. J'ai été le premier à reconnaître mon erreur de jugement sur les hokas. Et je ne décrie rien du tt! Et je n'ai pas eu satisfaction réelle sur les chaussures à ce jour en dehors des mizuno wave haarier! Je ne prétends pas détenir la vérité. Je pensais pourtant avoir été clair sur le fait que ce post était un échange de points de vue, pas de pics acerbes... bref!!!

Pour moi, il y a un intérêt à courir en HOKA et pratiquer la course minimaliste : le drop. Il est dommage de courir en VVF et donner d'allonger la chaine musculaire du mollet puis reprendre une chaussure 12mm de drop pour les sorties longues. Le risque de blessure du tendon d'achille va être faible durant ces sorties. Par contre, lorsque tu vas reprendre tes VVF, et bien le risque est de travailler un tendon qui sera moins souple. Ce n'est pas la même chaussure, le même esprit mais cela peut se compléter. A réfléchir...

Le problème du minimalisme et qu'il doit être fait soit totalement soit pas du tout car trop stressant pour le squelette de varier mini et maxi

Il ne faut exagérer. Je cours depuis 2 ans en HOKA, mais uniquement en compétition LD, c'est à dire environ 250 km par an. Sinon Je cours en MERRELL Ascend aussi (pur minimaliste) en MERRELL Mix Master (4mm-léger amorti/Raid) en Saucony Trail (4mm de drop), voire en ASIC Trabucco (sortie longue) ou Gel Fudji, et en DS Trainer sur les Trails rapides. Mon Squelette il tient. Et depuis longtemps. Ce n'est pas une formule 1 qui doit etre réglée au dixieme de mm près.

Tout simplement que tu dois être un sujet sain musculairement et biomécaniquement ce n'est pas le cas de tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 15:03

@Leplunul a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@chienfou a écrit:
@Zyaad a écrit:
@CRL a écrit:

Ca résume bien ce que je pense...A lire pas mal des posts on croirait que d'un coup d'un seul le "minimalisme" est devenu la panacée, parfois les mêmes qui décrient les modèles pronateur/universels pour cause de marketing ou qui vantaient le mérite des hoka ya moins de 6 moins... scratch scratch scratch  Certes on peut évoluer et changer d'avis, moi le premier. Mais on a tous une foulée "naturelle" et je crois qu'on a plus a gagner a trouver la shoes qui nous convient que de vouloir modifier la dite foulée (même si on peut l'ameliorer pour etre plus efficace) pour s'adapter à des shoes qui nous plaise, ne vous en déplaise.... geek 

Merci de remuer le couteau dans la plaie! Comme tu dis il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. J'ai été le premier à reconnaître mon erreur de jugement sur les hokas. Et je ne décrie rien du tt! Et je n'ai pas eu satisfaction réelle sur les chaussures à ce jour en dehors des mizuno wave haarier! Je ne prétends pas détenir la vérité. Je pensais pourtant avoir été clair sur le fait que ce post était un échange de points de vue, pas de pics acerbes... bref!!!

Pour moi, il y a un intérêt à courir en HOKA et pratiquer la course minimaliste : le drop. Il est dommage de courir en VVF et donner d'allonger la chaine musculaire du mollet puis reprendre une chaussure 12mm de drop pour les sorties longues. Le risque de blessure du tendon d'achille va être faible durant ces sorties. Par contre, lorsque tu vas reprendre tes VVF, et bien le risque est de travailler un tendon qui sera moins souple. Ce n'est pas la même chaussure, le même esprit mais cela peut se compléter. A réfléchir...

Le problème du minimalisme et qu'il doit être fait soit totalement soit pas du tout car trop stressant pour le squelette de varier mini et maxi

Tu parles des chaussures la...

D'ou mon idée de l'intermédiaire, les racers de trail nées de la tendance minimaliste, qui à la fois facilitent le médio-pied (je fais bien la différence entre MP et minimaliste) et autorisent la pose talon au cas ou...! Je pense du coup essayer de faire la 974 avec deux paires de Mantra, avec un changement à Cilaos. Je sais qu'elles tiennent le coup sur 50/60 km Mafatais avant de faiblir, donc...

Oui je parle des chaussures, si on se lance dans la pratique du minimaliste ben on reste sur du mini ( drop maxi de 4, bonne flexibilité, toe box large, poids plume...etc). Pour moi si une chaussure n'a pas ses caractéristiques la ben c'est une chaussure traditionnelle
Revenir en haut Aller en bas
chienfou
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1226
Age : 52
Localisation : Sud

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: GRR 2019

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 15:01

@minimalrunner a écrit:
@chienfou a écrit:
@Zyaad a écrit:
@CRL a écrit:

Ca résume bien ce que je pense...A lire pas mal des posts on croirait que d'un coup d'un seul le "minimalisme" est devenu la panacée, parfois les mêmes qui décrient les modèles pronateur/universels pour cause de marketing ou qui vantaient le mérite des hoka ya moins de 6 moins... scratch scratch scratch  Certes on peut évoluer et changer d'avis, moi le premier. Mais on a tous une foulée "naturelle" et je crois qu'on a plus a gagner a trouver la shoes qui nous convient que de vouloir modifier la dite foulée (même si on peut l'ameliorer pour etre plus efficace) pour s'adapter à des shoes qui nous plaise, ne vous en déplaise.... geek 

Merci de remuer le couteau dans la plaie! Comme tu dis il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. J'ai été le premier à reconnaître mon erreur de jugement sur les hokas. Et je ne décrie rien du tt! Et je n'ai pas eu satisfaction réelle sur les chaussures à ce jour en dehors des mizuno wave haarier! Je ne prétends pas détenir la vérité. Je pensais pourtant avoir été clair sur le fait que ce post était un échange de points de vue, pas de pics acerbes... bref!!!

Pour moi, il y a un intérêt à courir en HOKA et pratiquer la course minimaliste : le drop. Il est dommage de courir en VVF et donner d'allonger la chaine musculaire du mollet puis reprendre une chaussure 12mm de drop pour les sorties longues. Le risque de blessure du tendon d'achille va être faible durant ces sorties. Par contre, lorsque tu vas reprendre tes VVF, et bien le risque est de travailler un tendon qui sera moins souple. Ce n'est pas la même chaussure, le même esprit mais cela peut se compléter. A réfléchir...

Le problème du minimalisme et qu'il doit être fait soit totalement soit pas du tout car trop stressant pour le squelette de varier mini et maxi

Il ne faut exagérer. Je cours depuis 2 ans en HOKA, mais uniquement en compétition LD, c'est à dire environ 250 km par an. Sinon Je cours en MERRELL Ascend aussi (pur minimaliste) en MERRELL Mix Master (4mm-léger amorti/Raid) en Saucony Trail (4mm de drop), voire en ASIC Trabucco (sortie longue) ou Gel Fudji, et en DS Trainer sur les Trails rapides. Mon Squelette il tient. Et depuis longtemps. Ce n'est pas une formule 1 qui doit etre réglée au dixieme de mm près.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-raid-merrell.com/
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 14:52

@minimalrunner a écrit:
@chienfou a écrit:
@Zyaad a écrit:
@CRL a écrit:

Ca résume bien ce que je pense...A lire pas mal des posts on croirait que d'un coup d'un seul le "minimalisme" est devenu la panacée, parfois les mêmes qui décrient les modèles pronateur/universels pour cause de marketing ou qui vantaient le mérite des hoka ya moins de 6 moins... scratch scratch scratch  Certes on peut évoluer et changer d'avis, moi le premier. Mais on a tous une foulée "naturelle" et je crois qu'on a plus a gagner a trouver la shoes qui nous convient que de vouloir modifier la dite foulée (même si on peut l'ameliorer pour etre plus efficace) pour s'adapter à des shoes qui nous plaise, ne vous en déplaise.... geek 

Merci de remuer le couteau dans la plaie! Comme tu dis il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. J'ai été le premier à reconnaître mon erreur de jugement sur les hokas. Et je ne décrie rien du tt! Et je n'ai pas eu satisfaction réelle sur les chaussures à ce jour en dehors des mizuno wave haarier! Je ne prétends pas détenir la vérité. Je pensais pourtant avoir été clair sur le fait que ce post était un échange de points de vue, pas de pics acerbes... bref!!!

Pour moi, il y a un intérêt à courir en HOKA et pratiquer la course minimaliste : le drop. Il est dommage de courir en VVF et donner d'allonger la chaine musculaire du mollet puis reprendre une chaussure 12mm de drop pour les sorties longues. Le risque de blessure du tendon d'achille va être faible durant ces sorties. Par contre, lorsque tu vas reprendre tes VVF, et bien le risque est de travailler un tendon qui sera moins souple. Ce n'est pas la même chaussure, le même esprit mais cela peut se compléter. A réfléchir...

Le problème du minimalisme et qu'il doit être fait soit totalement soit pas du tout car trop stressant pour le squelette de varier mini et maxi

Tu parles des chaussures la...

D'ou mon idée de l'intermédiaire, les racers de trail nées de la tendance minimaliste, qui à la fois facilitent le médio-pied (je fais bien la différence entre MP et minimaliste) et autorisent la pose talon au cas ou...! Je pense du coup essayer de faire la 974 avec deux paires de Mantra, avec un changement à Cilaos. Je sais qu'elles tiennent le coup sur 50/60 km Mafatais avant de faiblir, donc...
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 14:45

@chienfou a écrit:
@Zyaad a écrit:
@CRL a écrit:

Ca résume bien ce que je pense...A lire pas mal des posts on croirait que d'un coup d'un seul le "minimalisme" est devenu la panacée, parfois les mêmes qui décrient les modèles pronateur/universels pour cause de marketing ou qui vantaient le mérite des hoka ya moins de 6 moins... scratch scratch scratch  Certes on peut évoluer et changer d'avis, moi le premier. Mais on a tous une foulée "naturelle" et je crois qu'on a plus a gagner a trouver la shoes qui nous convient que de vouloir modifier la dite foulée (même si on peut l'ameliorer pour etre plus efficace) pour s'adapter à des shoes qui nous plaise, ne vous en déplaise.... geek 

Merci de remuer le couteau dans la plaie! Comme tu dis il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. J'ai été le premier à reconnaître mon erreur de jugement sur les hokas. Et je ne décrie rien du tt! Et je n'ai pas eu satisfaction réelle sur les chaussures à ce jour en dehors des mizuno wave haarier! Je ne prétends pas détenir la vérité. Je pensais pourtant avoir été clair sur le fait que ce post était un échange de points de vue, pas de pics acerbes... bref!!!

Pour moi, il y a un intérêt à courir en HOKA et pratiquer la course minimaliste : le drop. Il est dommage de courir en VVF et donner d'allonger la chaine musculaire du mollet puis reprendre une chaussure 12mm de drop pour les sorties longues. Le risque de blessure du tendon d'achille va être faible durant ces sorties. Par contre, lorsque tu vas reprendre tes VVF, et bien le risque est de travailler un tendon qui sera moins souple. Ce n'est pas la même chaussure, le même esprit mais cela peut se compléter. A réfléchir...

Le problème du minimalisme et qu'il doit être fait soit totalement soit pas du tout car trop stressant pour le squelette de varier mini et maxi
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 14:40

@minimalrunner a écrit:
@Leplunul a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@Leplunul a écrit:
Revenons à nos etudes...

Si les chaussures amorties et à drop classique induisent une attaque talon, pourquoi voit-on souvent des gens ainsi chaussés et qui courent medio pied ou à plat? Pourquoi mes Cascadia 6 (donc plus toutes neuves) présentent elles une usure plus marquée de la semelle sur l'avant et très faible au talon?

C'est simple beaucoup de gens on une course avant-pied car leur biomécanique les permettent de leur faire ainsi ce qui et ton cas a toi, mais si on demande a ces gens d'avoir une cadence plus rapide il ne pourront pas le faire car il n'ont pas travail toute la gestuelle qui va avec la foulée "minimalisme" parce que au naturel ils ont un foulée avant pied..




Ca me convient comme théorie! Mais vu que ce changement de foulée à cadence rapide et souvent aussi sur des terrains très techniques ne me pose pas de problèmes "philosophiques" et surtout physiques (très peu de blessures significatives) je ne trouve pas un intérêt majeur à essayer de changer cela. Mais bien sur, cela implique que mes seances de "vitesse" ne peuvent se faire en minimalistes. Et ça tombe bien, je n'ai pas acheté mes MT10 pour ça, mais pour jouer un peu avec des joujoux différents de temps à autres.

Par contre fait attention car le faite de changer souvent de paires peut te blesser car pour chaque paires tes appuis ne seront pas tout a fait les mêmes car pour chaque fabriquant tu aura un conception de chausson différents donc la différence niveau foulée sera minime pour toi mais pour beaucoup plus stressant pour ton système musculo squelettique...

A vrai dire, je porte surtout les Sense Mantra que j'aime vraiment beaucoup et plus rarement les MT 10...Les vielles Cascadia servent à la "vie de tout les jours" et je ne coure avec que si les autres sont mouillées. Idem pour les Speedcross qui ont presque terminé leur carrière.

Par contre pour la 974 et ses 103 km...il me faudra autre chose que des Mantra, ou alors deux paires!
Revenir en haut Aller en bas
chienfou
Membre Actif(ve)
Membre Actif(ve)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1226
Age : 52
Localisation : Sud

Infos/Résultats
VMA:
Niveau:
Proch. course: GRR 2019

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 14:38

@Zyaad a écrit:
@CRL a écrit:

Ca résume bien ce que je pense...A lire pas mal des posts on croirait que d'un coup d'un seul le "minimalisme" est devenu la panacée, parfois les mêmes qui décrient les modèles pronateur/universels pour cause de marketing ou qui vantaient le mérite des hoka ya moins de 6 moins... scratch scratch scratch  Certes on peut évoluer et changer d'avis, moi le premier. Mais on a tous une foulée "naturelle" et je crois qu'on a plus a gagner a trouver la shoes qui nous convient que de vouloir modifier la dite foulée (même si on peut l'ameliorer pour etre plus efficace) pour s'adapter à des shoes qui nous plaise, ne vous en déplaise.... geek 

Merci de remuer le couteau dans la plaie! Comme tu dis il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. J'ai été le premier à reconnaître mon erreur de jugement sur les hokas. Et je ne décrie rien du tt! Et je n'ai pas eu satisfaction réelle sur les chaussures à ce jour en dehors des mizuno wave haarier! Je ne prétends pas détenir la vérité. Je pensais pourtant avoir été clair sur le fait que ce post était un échange de points de vue, pas de pics acerbes... bref!!!

Pour moi, il y a un intérêt à courir en HOKA et pratiquer la course minimaliste : le drop. Il est dommage de courir en VVF et donner d'allonger la chaine musculaire du mollet puis reprendre une chaussure 12mm de drop pour les sorties longues. Le risque de blessure du tendon d'achille va être faible durant ces sorties. Par contre, lorsque tu vas reprendre tes VVF, et bien le risque est de travailler un tendon qui sera moins souple. Ce n'est pas la même chaussure, le même esprit mais cela peut se compléter. A réfléchir...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.team-raid-merrell.com/
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 14:28

@Leplunul a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@Leplunul a écrit:
Revenons à nos etudes...

Si les chaussures amorties et à drop classique induisent une attaque talon, pourquoi voit-on souvent des gens ainsi chaussés et qui courent medio pied ou à plat? Pourquoi mes Cascadia 6 (donc plus toutes neuves) présentent elles une usure plus marquée de la semelle sur l'avant et très faible au talon?

C'est simple beaucoup de gens on une course avant-pied car leur biomécanique les permettent de leur faire ainsi ce qui et ton cas a toi, mais si on demande a ces gens d'avoir une cadence plus rapide il ne pourront pas le faire car il n'ont pas travail toute la gestuelle qui va avec la foulée "minimalisme" parce que au naturel ils ont un foulée avant pied..




Ca me convient comme théorie! Mais vu que ce changement de foulée à cadence rapide et souvent aussi sur des terrains très techniques ne me pose pas de problèmes "philosophiques" et surtout physiques (très peu de blessures significatives) je ne trouve pas un intérêt majeur à essayer de changer cela. Mais bien sur, cela implique que mes seances de "vitesse" ne peuvent se faire en minimalistes. Et ça tombe bien, je n'ai pas acheté mes MT10 pour ça, mais pour jouer un peu avec des joujoux différents de temps à autres.

Par contre fait attention car le faite de changer souvent de paires peut te blesser car pour chaque paires tes appuis ne seront pas tout a fait les mêmes car pour chaque fabriquant tu aura un conception de chausson différents donc la différence niveau foulée sera minime pour toi mais pour beaucoup plus stressant pour ton système musculo squelettique...
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 14:15

@Leplunul a écrit:
@minimalrunner a écrit:
@Leplunul a écrit:
Revenons à nos etudes...


Aussi, pourquoi voit-on des gens chaussés en Sense SLab (drop réduit et amorti faible) attaquer du talon et pas à moitié parfois?

Pour ce qui est chaussure j'ai envie de te dire n'importe qui achète n'importe quoi!!! Plus sérieusement la faute reviens au grande enseigne qui ne forme pas leur vendeurs à vendre convenablement se type de produits...



Alors la je suis on ne peut plus d'accord!!! Ou comment des chaussures faites pour un jeune espagnol hyper athlétique et léger se retrouvent aux pieds de coureurs de 90 kilos à la foulée lourde et lente...


Faudrait d'abord formé les professionnels pour que les clients puissent y voir plus claire
Revenir en haut Aller en bas
Leplunul
_
_
avatar

Masculin Nombre de messages : 1948
Age : 36
Localisation : Eryn Lasgalen

Infos/Résultats
VMA: 0
Niveau: Blanc - Débutant(e)
Proch. course:

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 14:11

@minimalrunner a écrit:
@Leplunul a écrit:
Revenons à nos etudes...

Si les chaussures amorties et à drop classique induisent une attaque talon, pourquoi voit-on souvent des gens ainsi chaussés et qui courent medio pied ou à plat? Pourquoi mes Cascadia 6 (donc plus toutes neuves) présentent elles une usure plus marquée de la semelle sur l'avant et très faible au talon?

C'est simple beaucoup de gens on une course avant-pied car leur biomécanique les permettent de leur faire ainsi ce qui et ton cas a toi, mais si on demande a ces gens d'avoir une cadence plus rapide il ne pourront pas le faire car il n'ont pas travail toute la gestuelle qui va avec la foulée "minimalisme" parce que au naturel ils ont un foulée avant pied..




Ca me convient comme théorie! Mais vu que ce changement de foulée à cadence rapide et souvent aussi sur des terrains très techniques ne me pose pas de problèmes "philosophiques" et surtout physiques (très peu de blessures significatives) je ne trouve pas un intérêt majeur à essayer de changer cela. Mais bien sur, cela implique que mes seances de "vitesse" ne peuvent se faire en minimalistes. Et ça tombe bien, je n'ai pas acheté mes MT10 pour ça, mais pour jouer un peu avec des joujoux différents de temps à autres.
Revenir en haut Aller en bas
minimalrunner
Membre Régulier(e)
Membre Régulier(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 29
Localisation : saint denis

MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    Lun 24 Mar - 14:11

@Asmatman974 a écrit:
course minimaliste mais discussion maximale !!  lol! 

assez d'accord avec Leplunul sur les racers légéres et sur le minimalisme hardcore !

Dans les années 2000 au Québec les vrais professionnels de la santé orienté leur blessé sur des chaussures de type racer
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).    

Revenir en haut Aller en bas
 
Barefoot running ou courir pieds nus (ou presque).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWW.DIAGONALEDESFOUS.COM :: Préparation trail et ultra-trail :: Matériel - Vêtement - Chaussures-
Sauter vers: